Skip to main content

Alexis Lafrenière, entre incertitude et «réalité virtuelle»

Le potentiel premier choix du prochain repêchage s'habitue lentement, mais sûrement, à sa nouvelle vie

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

MONTRÉAL - Si l'on exclut le fait qu'il est probablement le meilleur joueur de hockey de son âge sur la planète, Alexis Lafrenière n'est pas bien différent du reste du monde. Il s'habitue lentement, mais sûrement, à l'incertitude et à sa nouvelle vie virtuelle.

L'incertitude, d'une part, parce qu'il lit et entend les mêmes scénarios que les amateurs quant à la date et au format de l'éventuel repêchage de la LNH. La vie virtuelle, de l'autre, puisque les équipes s'activent en coulisses pour peaufiner le travail en vue de la séance de sélection.

À LIRE AUSSI : Des conseils de Gretzky pour les meilleurs espoirs du Repêchage 2020 | Lafrenière amorce les récoltes

La LNH a annoncé le report de l'évènement qui devait se tenir à Montréal en raison de la pandémie du coronavirus, mais n'a toujours pas annoncé la nouvelle date, ni confirmé le format de l'encan.

« J'ai un peu d'informations, mais je suis aussi dans l'inconnu comme tout le monde, a déclaré l'attaquant québécois, mardi. Comme les autres, j'attends et j'essaie de savoir comment ça va se passer. Ce n'est pas quelque chose qui me stresse trop trop.

« Peu importe comment ça va se faire, ça va être très plaisant quand même. »

Pour l'instant, à peu près tous les scénarios possibles et imaginables ont été avancés en ce qui a trait aux règles de la loterie et à la date de l'évènement. Le potentiel premier choix doit donc naviguer à travers ce flux d'informations en essayant de ne pas se faire trop d'idées.

Une journée, un scénario peut l'envoyer à Ottawa au début juin tandis que le lendemain, une autre possibilité ferait de lui un choix des Ducks d'Anaheim à l'automne. Ça peut sembler assez drainant mentalement, mais Lafrenière semble réellement aborder les choses au jour le jour.

C'est ce qu'il s'est buté à répéter toute la saison, et il ne changera pas son discours parce que nous sommes en temps de pandémie.

« Je rencontre les équipes en faisant deux ou trois entrevues par semaine sur Zoom, a laissé savoir le capitaine de l'Océanic de Rimouski. Il n'y a rien de confirmé pour la loterie et c'est quelque chose que je ne contrôle pas. Je me concentre sur mon entraînement et sur mes entrevues. »

Cette nouvelle « réalité virtuelle » est rendue presque la nouvelle norme pour la grande majorité de la population. En regardant le repêchage de la NFL se dérouler par vidéoconférence, il y a quelques semaines, Lafrenière s'est fait à l'idée que c'est peut-être bien un évènement similaire qui l'attend dans le détour.

Il troquerait alors le cirque médiatique et la frénésie qui auraient entouré la tenue du repêchage au Centre Bell de Montréal, à quelques kilomètres de sa ville natale de Saint-Eustache, pour le confort de son salon en compagnie de sa garde rapprochée… et d'une webcam.

« J'ai regardé le repêchage de la NFL un peu et c'était bien organisé, a fait valoir le meilleur pointeur de la LHJMQ, cette saison. La NFL a fait quelque chose de très bien. Si c'est notre cas aussi, ça peut être très plaisant de vivre ce moment avec ma famille et mes amis. C'est ça l'important. »

Pas que des inconvénients

Si le contexte mondial a eu raison de la fin de la saison et des séries éliminatoires de la LHJMQ - au grand dam de Lafrenière - il aura au moins permis de lui faire vivre certaines rencontres, qui n'auraient probablement pas été possibles en temps normal.

L'attaquant québécois et certains autres espoirs ont d'ailleurs eu la chance de s'entretenir et d'échanger avec le légendaire Wayne Gretzky dans le cadre d'une initiative de la série #HockeyÀLaMaison. Sur la plateforme Zoom, évidemment.

« Ç'a été vraiment le fun, ç'a été une belle rencontre », a lancé Lafrenière, qui n'était même pas né quand la Merveille a disputé son dernier match dans la LNH. « C'est le meilleur joueur de tous les temps. C'était spécial de pouvoir échanger avec lui. Il a été vraiment gentil, il nous écoutait et il a répondu à nos questions. »

L'épisode complet de la série sera diffusé en grande première mercredi à 17 heures (heure de l'Est) sur les ondes de NBCSN, SN, NHL.com et sur les plateformes de la LNH sur Facebook, Instagram et YouTube.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.