Skip to main content

Alexei Cherepanov avait pris des substances améliorant la performance

LNH.com @NHL

MOSCOU - Des échantillons de sang et d'urine montrent que l'ancienne vedette du hockey russe Alexei Cherepanov avait consommé des substances améliorant la performance, ont fait savoir les enquêteurs russes, lundi.

Cherepanov s'est écroulé le 13 octobre alors qu'il se trouvait sur le banc de l'Avangard d'Omsk, qui évolue dans la Ligue continentale (KHL). L'athlète, considéré parmi les meilleurs espoirs des Rangers de New York, a rendu l'âme peu de temps après, à l'âge de 19 ans.

Les enquêteurs russes ont dit qu'une analyse chimique des échantillons permettait aux experts de conclure "que pendant plusieurs mois, Alexei Cherepanov a utilisé des produits dopants."

Une porte-parole du comité d'enquête a refusé de spécifier à quelles drogues Cherepanov aurait eu recours.

Le communiqué a aussi mentionné que Cherepanov souffrait de myocardite, une condition faisant qu'il n'y a pas assez de sang qui se rend au coeur, et qu'il n'aurait pas dû jouer au hockey au niveau professionnel.

L'équipe médicale du club pourrait être tenue responsable au niveau légal, ajoute le communiqué.

"Une série de grossières violations ont été commises par l'équipe médicale qui a aidé A. Cherepanov," dit le communiqué. Parmi celles-ci, les médecins sont arrivés sur place 12 minutes après que le Russe se soit écroulé, et la batterie du défibrillateur utilisé pour tenter de raviver le coeur de Cherepanov était faible, peut-on également lire.

Les enquêteurs ont accusé le directeur du club Mikhail Denisov de négligence, plus tôt ce mois-ci. Denisov, qui a été congédié depuis, n'est pas mentionné dans le communiqué.

En voir plus