Skip to main content

Alex Kovalev voulait que son 900e point dans la LNH soit un but

LNH.com @NHL

MONTREAL - Le but d'Alex Kovalev était le 900e point de sa carrière dans la Ligue nationale.

"C'est une très belle étape, a dit Kovalev qui a mérité la première étoile de la rencontre. J'ai de la difficulté à le réaliser. Il y a 16 ans, je faisais mon entrée dans la Ligue nationale. Et me voilà rendu à 900 points. J'aurai besoin d'au moins deux jours pour digérer tout ça.

"Je voulais que ce 900e point soit un but. C'est ce que j'avais fait pour mon 800e point. Maintenant, je dois me rendre à 1000", a-t-il ajouté.

Le match marquait le retour de Mike Komisarek. Sa présence n'est certes pas étrangère à la solide performance de l'équipe. A son premier match en cinq semaines, le défenseur a joué plus de 22 minutes (22:41). Il a bloqué six lancers, distribué trois mises en échec et mérité une passe.

"Je préfère le voir sur la glace que derrière le banc", a blagué Guy Carbonneau en rappelant le rôle éphémère de Komisarek comme entraîneur.

"Mike a pris les moyens pour revenir le plus tôt possible. Il s'est entraîné fort. C'est comme s'il ne s'était jamais arrêté.

"Il apporte une dose de robustesse, a ajouté Carbo. Il y a trois ans, il se mettait dans l'embarras en cherchant la grosse mise en échec. Aujourd'hui, il demeure un défenseur robuste. Sauf qu'il est rarement hors position."

Guillaume Latendresse a aussi offert un bon match. Il a d'ailleurs obtenu la troisième étoile.

"Je travaille avec Marc Denis durant les entraînements. Je pense que mes efforts commencent à rapporter", a déclaré Latendresse, auteur du cinquième but du Canadien réussi en supériorité numérique.

"J'ai mangé mon pain noir pendant trois ou quatre semaines. J'avoue que c'était frustrant. Mais j'ai toujours cherché à rester positif."

Carbonneau s'est dit très satisfait de son jeu.

"Ca fait deux bons matchs de suite, a noté Carbo. Il est impliqué, il fait les bons jeux et il joue bien le long des rampes.

"Il était sur la glace pour les deux buts des Flyers. Mais ce n'était pas de sa faute. Il joue comme on veut qu'il joue."

Matt D'Agostini a réussi son cinquième but en neuf matchs depuis son rappel de Hamilton.

"Il a appris à jouer dans toutes les situations à Hamilton, a dit Carbonneau. C'est aussi un marqueur et un bon patineur. Il profite de sa chance.

"Il est vraiment étonnant, a poursuivi Carbo. Il est prêt pour la Ligue nationale. En fait, il appartient à la Ligue nationale."

D'Agostini pourra-t-il se trouver un appartement, lui qui vit à l'hôtel depuis son arrivée à Montréal.

"Ca, ce n'est pas mon domaine", a dit Carbonneau en riant.

En voir plus