Skip to main content

A nouveau en santé, Brassard est prêt à reprendre l'action, chez les Jackets

LNH.com @NHL

COLUMBUS, Ohio - Derick Brassard s'accorde normalement quelques semaines de repos à la fin de chaque saison, avant d'amorcer son programme d'entraînement estival, mais le scénario a été différent cette année.

Le centre des Blue Jackets de Columbus avait bien hâte de reprendre l'entraînement, lui qui a raté les quatre derniers mois de la saison 2008-09, à la suite d'une dislocation de l'épaule droite.

"Parfois j'allais au gymnase deux fois par jour pour travailler encore plus le haut du corps, a dit Brassard, 22 ans. J'étais bien concentré sur ce que je devais faire, cet été."

Le natif de Hull était dans la course au trophée Calder remis à la recrue de l'année, la saison dernière, lorsqu'il s'est blessé pendant un combat avec James Neal, des Stars de Dallas. Jouant au centre du premier trio, complété par Rick Nash et Kristian Huselius, Brassard avait obtenu 10 buts, 25 points et un différentiel de plus 12, en 31 matches.

Maintenant en santé à nouveau et même plus fort, le créatif et rapide attaquant compte recréer la chimie qui s'est installée entre lui et Nash, la saison dernière.

"Parfois, quand vous êtes jeune et que vous jouez avec une vedette, vous êtes nerveux, a dit Brassard, qui a accepté une prolongation de contrat de 12,8 millions pour quatre ans, plus tôt ce mois-ci. Ce que j'apprécie de Rick, c'est qu'il vous rend confortable sur la glace. Nous avons vraiment cliqué ensemble, et nous avons bien hâte à la saison."

La priorité pour le d.g. Scott Howson, lors de la saison morte, était de conclure une nouvelle entente avec Nash, qui aurait pu devenir joueur autonome sans restriction, l'an prochain.

Le capitaine Nash, un marqueur de 40 buts, la saison dernière, a signé un contrat de 62,4 millions $ pour huit ans, en juillet.

Les Blue Jackets ont récolté 92 points et ont fini septièmes dans l'Ouest pour finalement accéder aux séries, la saison dernière. Ils ont toutefois été balayés par les Red Wings au premier tour, ce qui laisse supposer que la formation a encore beaucoup de travail à faire. L'équipe avait d'ailleurs été la moins efficace de la ligue en avantage numérique, en saison régulière.

Les Jackets pourraient compter sur un deuxième trio formé du centre Antoine Vermette, avec R.J. Umberger et Jakub Voracek à ses côtés.

La formation a embauché le gardien Mathieu Garon pour agir comme réserviste de la vedette montante Steve Mason, qui a mérité le Calder.

"Nous n'avons jamais eu autant de profondeur qu'en ce moment et nous en aurons besoin, a dit l'entraîneur Ken Hitchcock. Dès le départ, il n'y aura rien de facile, dans notre section et dans l'Ouest en général."

En voir plus