Skip to main content

31 en 31: Les Hurricanes de la Caroline sous la loupe

L'acquisition du gardien Scott Darling et de plusieurs vétérans ayant remporté la Coupe Stanley aidera le jeune noyau des Hurricanes

par Tom Gulitti @tomgulittinhl / Journaliste NHL.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Hurricanes de la Caroline.

Les Hurricanes de la Caroline ont donné le ton à leur saison morte le 28 avril quand ils ont acquis le gardien Scott Darling des Blackhawks de Chicago.

Darling, 28 ans, devait devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet, mais après avoir raté les séries éliminatoires pour une huitième saison de suite, les Hurricanes n'étaient pas prêts à attendre avant de procéder à des changements. En ciblant Darling comme leur potentiel gardien partant, les Hurricanes ont donné un choix de troisième ronde en retour de ses droits et lui ont accordé un contrat de quatre ans et 16,6 millions $ une semaine plus tard.

Cela a lancé la saison morte mouvementée des Hurricanes qui a notamment inclus les acquisitions du défenseur Trevor van Riemsdyk et du joueur de centre Marcus Kruger dans des transactions avec les Golden Knights de Vegas et la signature de l'ailier droit Justin Williams, le 1er juillet. L'objectif de ces acquisitions était clair.

Les Hurricanes se préparent à amorcer leur quatrième saison de leur plan de reconstruction sous les ordres du directeur général Ron Francis et c'est le moment de passer à l'étape suivante.

« Nous sommes heureux des changements que nous avons faits et je pense que ça nous donne une meilleure chance d'accomplir ce que nous voulons faire, et c'est de participer aux séries éliminatoires », a dit Francis.

La saison dernière, les Hurricanes ont terminé au 12e rang dans l'Association de l'Est en maintenant une fiche de 36-31-15. Une bonne séquence en fin de saison au cours de laquelle ils ont amassé au moins un point dans 13 matchs consécutifs (9-0-4) leur a permis de s'approcher à quatre points de la deuxième place de quatrième as dans l'Est avant qu'ils terminent la saison sur une mauvaise note (1-4-1), à huit points d'une place en séries.

Le fait d'avoir goûté à la course aux séries pourrait être une expérience bénéfique pour une jeune noyau qui compte sur les attaquants Sebastian Aho, 20 ans, Elias Lindholm, 22 ans, Teuvo Teravainen, 22 ans et Victor Rask, 24 ans, et les défenseurs Noah Hanifin, 20 ans, Brett Pesce, 22 ans, Jaccob Slavin, 23 ans, et Justin Faulk, 25 ans. Mais le seul fait de participer à la course aux séries cette saison ne sera pas suffisant.

« Il faut le faire durant toute la saison, non seulement durant une séquence de 13 matchs, a dit Francis. Je pense que nos gars comprennent la valeur de la constance et j'espère que la maturité acquise par nos jeunes joueurs et l'ajout de vétérans expérimentés dans le vestiaire va aider le processus. »

Le retour de Williams, qui a gagné la Coupe Stanley avec les Hurricanes en 2006, aidera sur la patinoire également. Le joueur de 35 ans, qui a aussi remporté la Coupe avec les Kings de Los Angeles en 2012 et en 2014, a totalisé 48 points (24 buts, 24 aides) en 80 matchs la saison dernière avec les Capitals de Washington. Darling, Kruger et van Riemsdyk ont aussi gagné la Coupe avec les Blackhawks.

En plus d'ajouter de l'expérience, les Hurricanes croient avoir combler deux de leurs plus importants besoin en faisant l'acquisition de Darling de van Riemsdyk.

Le taux d'efficacité de ,901 des gardiens de but des Hurricanes la saison dernière s'est classé au 26e rang dans la ligue. Darling, qui a maintenu une fiche de 18-5-5 avec une moyenne de buts alloués de 2,38, un taux d'efficacité de ,924 et deux blanchissages en 32 matchs la saison dernière n'a jamais été gardien partant, mais les Hurricanes croient qu'il sera en mesure d'occuper ce rôle et de partager les matchs avec Cam Ward (26-22-12, moyenne 2,69, .905, deux blanchissages).

Et avec van Riemsdyk qui jouera probablement avec Klas Dahlbeck sur la troisième paire, les Hurricanes espèrent être plus efficaces pour faire circuler la rondelle dans leur propre territoire, ce qui aidera l'équipe a passé plus de temps en zone offensive.

L'attaque demeure une source d'inquiétudes après que Jeff Skinner (37) et Aho (24) eurent été les seuls joueurs des Hurricanes à marquer plus de 20 buts la saison dernière. Ils espère qu'Aho continuera de se développer tandis que d'autres attaquants comme Rask (16 buts la saison dernière), Teravainen (15) et Lindholm (11) franchissent une autre étape, mais les Hurricanes devront probablement acquérir un joueur de centre qui peut jouer sur les deux premiers trios.

Francis n'écarte pas la possibilité de le faire avant le début de la saison, mais semblait satisfait du travail accompli.

« Nous parlons encore aux autres équipes, a-t-il dit. Mais si rien ne fonctionne, nous sommes à l'aise avec l'équipe que nous avons présentement. »

En voir plus