Skip to main content

31 en 31 : Les cinq meilleurs espoirs des Jets

Winnipeg a toujours bâti par le repêchage et la tendance n'est pas près de s'essouffler

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Jets de Winnipeg.

Depuis leur retour à Winnipeg en 2011, les Jets ont fait une habitude de bâtir leur équipe par le repêchage. Ils ont peut-être dû patienter durant quatre saisons pour participer aux séries éliminatoires pour la première fois en 2015, mais il semble qu'ils seront désormais des aspirants à la Coupe Stanley année après année.

Leur parcours jusqu'en Finale de l'Ouest l'an dernier est prometteur et a été orchestré par un noyau de joueurs qui ont presque tous été sélectionnés par la formation. Mark Scheifele (no 7 - 2011), Jacob Trouba (no 9 -2012), Connor Hellebuyck (no 130 - 2012), Nikolaj Ehlers (no 9 - 2014), Kyle Connor (no 17 - 2015) et Patrik Laine (no 2 - 2016) n'en sont que quelques exemples. 

La bonne nouvelle, c'est que cette tendance n'est pas près de s'essouffler. Plusieurs vertes recrues cognent à la porte et viendront éventuellement soutenir la première génération de la deuxième édition des Jets.

1. Jack Roslovic, AD

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 25 du repêchage 2015

Saison dernière : Winnipeg: 31 MJ, 5-9-14; Manitoba (LAH): 32 MJ, 15-20-35

L'attaquant de 21 ans a terminé la saison avec les Jets et a même été envoyé dans la mêlée pour dix matchs en séries éliminatoires. Après avoir maintenu une moyenne de points par match supérieure à un à sa deuxième campagne dans la Ligue américaine, il est visiblement prêt à faire le saut dans la LNH. 

Il a majoritairement été utilisé sur les deux derniers trios des Jets - ce qui risque aussi d'être le cas cette saison - mais il a pu démontrer son potentiel offensif à quelques occasions, notamment sur la deuxième vague d'avantage numérique.

« Nous avons tous vu que Roslovic a l'énergie et les habiletés pour dynamiser la formation, a déclaré le directeur général Kevin Cheveldayoff. Il a constamment fait des progrès au cours de sa jeune carrière. Ce sera une belle occasion pour lui. »

Arrivée prévue dans la LNH : Cette saison

Video: WPG@MTL: Roslovic complète la remise de Poolman

2. Kristian Vesalainen, AG

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 24 du repêchage 2017

Saison dernière : HPK (Finlande): 44 MJ, 19-20-39; Karpat (Finlande): 5 MJ, 3-1-4

Vesalainen a obtenu le temps de jeu nécessaire pour prouver à tous qu'il avait un potentiel offensif plus qu'intéressant. Il a terminé au deuxième rang des marqueurs de son équipe à 19 ans seulement. Son gabarit (6 pieds 4 pouces, 207 livres) et ses habiletés individuelles font de lui un espoir fort intéressant pour les Jets.

On ne sait toujours pas où il jouera cette saison - il n'est pas encore sous contrat avec les Jets - mais il devrait jouer dans la Ligue américaine pour s'adapter au style de jeu nord-américain.

Arrivée prévue dans la LNH : 2019-20

3. Brendan Lemieux, AG

Comment a-t-il été acquis : Acquis des Sabres de Buffalo dans une transaction

Saison dernière : Winnipeg: 9 MJ, 1-0-1; Manitoba (LAH): 51 MJ, 19-24-43

L'abrasif attaquant a connu toute une progression au chapitre offensif, passant d'une récolte de 19 points (12 buts, sept aides) en 61 matchs à un total de 43, dont 19 buts, en 51 rencontres cette saison dans la Ligue américaine. Il a aussi eu la chance de faire ses premiers pas dans la LNH en cours de campagne.

La seule chose qui pourrait l'empêcher de jouer régulièrement avec les Jets cette saison est la profondeur de l'équipe à sa position.

Arrivée prévue dans la LNH : Cette saison

Video: PIT@WPG: Lemieux marque son premier dans la LNH

31 EN 31 JETS : Analyse de l'alignement | Pour les poolers | Toutes les analyses « 31 équipes en 31 jours »

4. Dylan Samberg, D 

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 43 du repêchage 2017

Saison dernière : Minnesota-Duluth (NCAA): 42 MJ, 1-12-13

La production offensive du défenseur de 19 ans, habituellement assez élevée, a quelque peu diminué à sa première saison dans la NCAA, mais il a été très bon au Championnat mondial junior en aidant les États-Unis à remporter le bronze.

Arrivée prévue dans la LNH : 2021-22

5. Sami Niku, D

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 198 du repêchage 2015

Saison dernière : Winnipeg: 1 MJ, 1-0-1; Manitoba (LAH): 76 MJ, 16-38-54

À sa première saison dans la Ligue américaine, le défenseur de 21 ans a affiché une production offensive qu'il n'avait jamais offerte par le passé dans ses années en Liiga. Il s'est même permis d'inscrire son premier but en carrière à son premier match dans la LNH. D'autres rappels sont à prévoir cette saison.

Arrivée prévue dans la LNH : 2019-20

Video: WPG@MTL: Niku marque à ses débuts dans la LNH

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.