Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Week-end chargé en vue

par Staff Writer / Montréal Canadiens
BROSSARD -- Après un voyage à Boston fructueux, les Canadiens étaient de retour à l’entraînement vendredi, en vue des deux matchs en après-midi qu’ils disputeront en fin de semaine.


Mauvaise nouvelle d’entrée de jeu, Marc-André Bergeron ratera certainement les deux prochaines rencontres et devrait rencontrer les médecins au cours de la fin de semaine. Tomas Plekanec, Sergei Kostitsyn et Benoit Pouliot aussi ne faisaient pas partie de l’entraînement, se trouvant tous en journée de thérapie.

Malgré les absences, le moral des troupes semblait bon, probablement en vertu des deux victoires de suite que le Tricolore a obtenues.

Le match de jeudi a été marqué par une belle performance de Mathieu Darche, qui bien qu’il ne se soit pas inscrit au pointage, a eu un rôle important à jouer dans les deux buts des siens. Pour le principal intéressé, il s’agissait tout simplement d’une autre journée au boulot lorsqu’il a mis les patins sur la glace pour affronter les Bruins.

«Ce n’est pas parce que je joue avec de bons joueurs que je dois modifier ma façon de jouer », a mentionné Darche, qui était jumelé à Brian Gionta et à Scott Gomez lors de l’affrontement.

Il ne faut pas oublier qu’il a joué pendant une saison complète à Tampa Bay, où il a parfois été mis sur le même trio qu’un certain Vincent Lecavalier.

Ce travail acharné n’est pas passé inaperçu aux yeux de l’entraîneur Jacques Martin.

«Pour l’instant, il fait de l’excellent travail. On continue à l’encourager pour qu’il continue de la même façon. Non seulement son jeu est bon, mais il y a d’autres facteurs qui rentrent en ligne de compte. Sa maturité et son expérience aident beaucoup», explique Martin en parlant du vétéran de 33 ans. « Qu’il ait une présence ou 15 présences au cours d’une rencontre, ça ne change pas son attitude sur le banc et il encourage ses coéquipiers. Il a aussi une excellente compréhension du jeu. »

Une autre étoile de la soirée a certainement été Brian Gionta, qui a réussi à marquer le but ultime en tirs de barrage face au jeune gardien des Bruins Tuuka Rask, grâce à un superbe tir du revers.

«J’ai ce genre de tir dans mon arsenal. Il faut être de plus en plus créatifs de nos jours. Les gardiens sont meilleurs de jour en jour. Ils se pratiquent aujourd’hui beaucoup plus pour faire face aux tirs de barrage», explique le numéro 21, qui a montré jusqu’à présent cette saison qu’il avait un contrôle parfait de son bâton, notamment grâce à de superbes buts frappés au vol.

Parlant de gardien, Josh Gorges, comme tous les autres joueurs présents dans le vestiaire, a voulu rendre hommage au travail de Jaroslav Halak, qui a réussi de nombreux arrêts spectaculaires contre l’offensive des Bruins.

«Nous avons tous vu à quel point Jaro peut être excellent quand il joue son meilleur hockey. Je crois qu’il l’a clairement prouvé au cours de ses quelques derniers départs. C’est certain que c’est plus facile en tant que défenseur de ne pas se soucier du premier arrêt et de se concentrer à ce que les retours sortent de la zone », a expliqué Gorges qui a aussi bloqué lui-même deux tirs dans la rencontre.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com

Voir aussi
Halak brille encore
Le jeu des chiffres - 4 février 2010
La Séquence
Collecte de sang annuelle des Canadiens
Vente d'équipements usagés
En voir plus