Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Un nouveau départ

par Staff Writer / Montréal Canadiens

BROSSARD – Eric Tangradi espère que son passage à Montréal ne sera pas, justement, qu’un passage.

Rappelé des Bulldogs de Hamilton en soirée mardi, l’attaquant de 25 ans a participé à son premier entraînement dans l’uniforme des Canadiens mercredi matin. Heureusement pour lui, il n’a pas dû prendre de taxi pour se rendre à Brossard.

«Il demeure au même endroit que moi. Je l’ai embarqué avec moi ce matin et nous avons jasé en route. Je suis content de le voir ici », a lancé P.K. Subban, qui a joué pendant trois saisons avec Tangradi alors qu’ils évoluaient tous deux pour les Bulls de Belleville dans les rangs juniors. «Quand il a été échangé et qu’il est arrivé avec les Canadiens, je lui ai expliqué qu’il pouvait être le gars qu’il nous fallait. Il apporte un aspect physique. Il a été notre capitaine à Belleville pendant quelques années, alors je sais à quel point il peut apporter du leadership. C’est un bon gars à avoir dans le vestiaire et je suis très content de le voir ici. »

Un premier bain de médias pour Eric Tangradi.

Non mécontent de retrouver son ancien coéquipier dans le vestiaire, Tangradi, qui compte 136 matchs d’expérience dans la LNH, sait très bien que sa situation n’est pas la même que Subban.

«Sa situation est bien meilleure que la mienne en ce moment. Nous avons du plaisir dans le vestiaire, mais à la fin de la journée, je suis là pour une raison. Je vais faire mon travail et tenter de rester ici le plus longtemps possible», a mentionné Tangradi, qui a disputé 11 matchs avec les Bulldogs après avoir été impliqué dans la transaction qui a envoyé le gardien Peter Budaj dans l’organisation des Jets de Winnipeg.

Si un passage dans la Ligue américaine et les déplacements en autobus ne sont peut-être pas les avenues rêvées pour un joueur de la LNH, pour le nouveau numéro 17 des Canadiens, il s’agissait plutôt d’un passage obligé.

«D’être échangé a été pour moi l’occasion d’avoir un nouveau départ. En allant à Hamilton, j’étais excité à l’idée de retrouver ma confiance et le style de jeu qui me caractérise. Là-bas je jouais dans toutes les situations, souvent plus de 20 minutes par match », a souligné celui qui a récolté deux buts et quatre mentions d’aide au cours de son séjour avec la troupe de Sylvain Lefebvre. «Je crois que mon niveau de jeu est supérieur maintenant à ce qu’il n’aurait été si j’étais venu directement à Montréal. »

Généralement reconnu pour son style physique et son gabarit imposant – 6-pieds-4, 221 livres – l’ailier gauche originaire de Philadelphie connait particulièrement bien le rôle qu’il occupera, ayant visiblement fait ses devoirs concernant ses nouveaux coéquipiers.

«C’est une belle occasion pour moi. Quand je suis rapide, que je bouge mes pieds et que je joue de façon physique, je suis un joueur très efficace », a ajouté Tangradi, qui a décerné 259 mises en échec depuis le début de sa carrière dans la LNH. «Ce vestiaire est rempli de gars rapides. Alors je crois que ce sera non seulement pour moi l’occasion d'aider l’équipe, mais aussi de développer mon jeu. »

Le robuste attaquant, qui a patiné en compagnie de Dale Weise et de Manny Malhotra lors de l’entraînement de mercredi matin, risque fort bien de participer à son premier match dans l’uniforme des Canadiens vendredi à Buffalo.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

VOIR AUSSI
Échos de vestiaire en vrac
Le Club de hockey Canadien pleure le décès de Gilles Tremblay
Subban et Price mènent le Scrutin des partisans 
Un don de soi
Mano a mano

En voir plus