Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Répandre la magie

par Staff Writer / Montréal Canadiens

MONTRÉAL – Pour la 51e année consécutive, les Canadiens ont pris un moment pour participer à leur visite annuelle des hôpitaux. Mardi après-midi, les hommes de Michel Therrien ont visité les enfants à au Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine, l’Hôpital de Montréal pour enfants et l’Hôpital Shriners pour enfants pour propager l’esprit des Fêtes et encourager les jeunes et leurs parents. Cette année, l’expérience aura été touchante et inspirante pour tous.

FONDATION DES CANADIENS POUR L’ENFANCE

« La visite des hôpitaux est une initiative de Jean Béliveau. 51 ans déjà de visites auprès des enfants. On poursuit question de continuer à apporter beaucoup de magie à ces jeunes-là et aussi on garde en tête qu’on honore la mémoire de M. Béliveau en continuant la visite. Qu’est-ce que ça apporte? De la magie. C’est, l’instant d’un moment, un répit dans la maladie. »

- Geneviève Paquette, Directrice exécutive de la Fondation des Canadiens pour l’enfance

P.K. SUBBAN

« Certaines journées sont plus difficiles que d’autres. Certaines journées, on ne voit pas beaucoup de sourires, et d’autres jours, comme aujourd’hui, on en voit des tonnes. Aujourd’hui était beaucoup plus facile que d’autres journées. C’est comme ça que ça se passe parfois à l’hôpital. »

LARS ELLER

« C’est difficile de voir des enfants qui souffrent ou des parents inquiets, qui ne savent pas ce que l’avenir leur réserve. C’est triste. Ça remet les choses en perspective et ça nous fait réaliser à quel point nous sommes chanceux d’avoir un enfant en santé. Pour les enfants assez en santé pour qu’on réussisse à leur mettre un sourire au visage, c’est bien que nous puissions faire en sorte que leur journée se passe un peu mieux. C’est un bon sentiment pour nous lorsque ça se produit. On entend les histoires d’enfants qui passent à travers des choses difficiles et qui vont mieux. Ça fait du bien. »

TOM GILBERT

« Tu comprends de plus en plus à chaque fois que tu fais ce genre de visites. Nous ne sommes peut-être dans la pièce que pour 30 secondes, mais de mettre un sourire sur le visage d’un bébé en leur donnant un petit ourson et de procurer aux parents un changement d’atmosphère représente beaucoup. Tu sens que tu changes un peu leur vie et que tu fais une différence pour eux. Si c’est ce que nous pouvons accomplir en nous présentant, c’est merveilleux. C’est la raison pour laquelle nous faisons ce genre d’activités. Étant moi-même parent, je sais que tu ferais n’importe quoi pour ton enfant. On espère ce qu’il y a de mieux pour ces enfants. On veut leur donner de l’espoir. »

Alexis Dionne et sa mère Mélanie Simard avec Max Pacioretty, le joueur préféré d'Alexis.

ALEXIS DIONNE, PATIENT AU CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE SAINTE-JUSTINE

« J’ai trouvé l’expérience très cool. Mon joueur préféré est Max Pacioretty. Ça m’a fait du bien de le rencontrer. Ça me rend heureux. »

- Alexis Dionne, patient


« Il a été ici douze jours. On pensait que tout était réglé mais finalement, nous sommes de retour depuis quatre jours. C’est très inquiétant. Une journée comme aujourd’hui fait énormément de bien. »

- Mélanie Simard, mère d’Alexis


- Propos reccueillis par Matt Cudzinowski et Élise Robillard

En voir plus