Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Price et Brisebois volent la vedette

par Staff Writer / Montréal Canadiens
BOSTON (PC) Les Canadiens visaient à remporter au moins une victoire à Boston. Ils peuvent dire mission accomplie. Dans un match disputé encore une fois à un train d'enfer, Le Tricolore est parvenu à arracher une courte victoire de 1-0 aux Bruins de Boston, mardi soir, au TD Banknorth Garden. Ce gain a permis au Canadien de prendre une avance de 3-1 dans ce quart de finale de l'Association Est.


Les hommes de Guy Carbonneau pourront éliminer leurs grands rivaux en l'emportant jeudi soir au Centre Bell.

Patrice Brisebois a réussi l'unique filet de la rencontre lors d'une supériorité numérique. En voilà un dont les efforts sont récompensés après une saison pas toujours facile.

  Informations reliées
Le match en images
Le jeu des chiffres - Match # 4
Votez pour le jeu de la semaine
Discutez du résultat
Carey Price a mérité le jeu blanc. Le gardien-recrue aura ainsi concédé deux buts aux Bruins à Boston en plus de six périodes de jeu.

Des occasions ratées

  
Doug Jarvis a apporté des correctifs à l'attaque à cinq du Canadien. Les résultats n'ont pas été concluants au premier vingt. Les meilleures occasions de marquer sont plutôt venues des Bruins durant des pénalités à Petteri Nokelainen et Zdeno Chara. Marco Sturm a ainsi raté un filet presque désert après une sortie audacieuse de Price. David Krejci est lui aussi venu à un cheveu de marquer lors d'un surnombre. Tim Thomas a réalisé son meilleur arrêt aux dépens de Guillaume Latendresse.

Carbonneau a cherché à soustraire Alex Kovalev à la surveillance étroite des Bruins. Carbo a permuté Kovalev dans différents trios, le Russe se retrouvant à la droite de Bryan Smolinski ou de Christopher Higgins, sans parler de Tomas Plekanec.

C'est finalement l'attaque massive qui a procuré au Canadien le seul but de la deuxième période. Brisebois a profité d'une rondelle libre pour déjouer Thomas d'un tir d'une quarantaine de pieds. Il s'agissait de son neuvième but en 94 matchs éliminatoires. Andrei Kostitsyn a préparé le jeu en contournant habilement le filet des Bruins. Andrew Ference avait été chassé pour avoir fait trébucher.
 
Price a été solide durant l'engagement. Il a en outre volé un but à Glen Murray qui avait hérité d'une rondelle dans l'enclave. Le jeune gardien a aussi été alerte devant Krejci qui avait touché un poteau plus tôt dans la période.

Le «duel» Komisarek-Lucic s'est poursuivi au deuxième tiers. Cette fois, le défenseur du Canadien a eu le meilleur en plaquant sévèrement son rival contre la clôture. Le joueur des Bruins s'est retrouvé à l'horizontale avant de s'écraser lourdement sur la glace.

Le Canadien a commencé le troisième vingt à court d'un joueur, Steve Bégin ayant été puni pour avoir accroché Lucic au centre de la glace au moment où se terminait la deuxième période. Le Tricolore s'en est tiré sans dommage.

Les Bruins ont exercé une très forte pression sur la défense du Canadien dans l'espoir de niveler la marque. On sentait qu'ils jouaient leur saison durant cette troisième période. Le Tricolore s'est toutefois très bien défendu.

En voir plus