Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Pluie d'honneurs pour Markov

par Staff Writer / Montréal Canadiens
Le Russe de 28 ans mérite le titre de meilleur défenseur au championnat du monde


Andrei Markov est devenu le deuxième défenseur des Canadiens après Larry Robinson à être nommé le meilleur arrière à un championnat du monde.

MONTRÉAL --  Bien qu'il n'ait pu mettre la main sur la médaille tant convoitée, Andrei Markov est loin d'avoir quitté Moscou les mains vides.

Blessé au genou gauche suite à une collision avec Sean Bergenheim de la Finlande lors de la demi-finale disputée samedi, Markov était donc absent pour le match de la médaille de bronze. Néanmoins, la Russie a su sauver l'honneur devant ses partisans sans son général à ligne en bleue en défaisant la Suède au compte de 3-1 et ainsi monter sur la troisième marche du podium.

Par la même occasion, Markov a  récolté sa deuxième médaille de bronze à ces championnats après l'avoir ravi en 2004 en Norvège. Si le résultat collectif fut une déception alors que les Russes figuraient parmi les favoris,  sur un plan individuel, l'histoire est tout autre pour le défenseur de 28 ans des Canadiens.

GrÂce à une récolte de trois buts et cinq passes en huit rencontres lors du tournoi en plus de présenter un différentiel de +/-5, Markov a été élu sur l'équipe d'étoiles du tournoi en compagnie de ses compatriotes Aleksey Morozov (A) et Evgeni Malkin (A) . L'attaquant du Canada Rick Nash de même que les Finlandais Kari Lethonen (G) et Petteri Nummelin (D) complètent la constellation d'étoiles.

L'équipe d'étoiles
Voici la liste des représentants des Canadiens qui ont été élus sur l'équipe d'étoiles au championnat du monde au fil des ans.
2006 Andrei Markov D
2001 Martin Rucinsky A
1999 Saku Koivu A
1999 Martin Rucinsky A
1981 Larry Robinson D

Pas en reste, Markov a également été nommé le meilleur défenseur de la compétition. Il s'agissait seulement de la deuxième fois qu'un représentant des Canadiens recevait un pareil honneur à cette position. Au printemps 1981 suite à l'élimination rapide du Tricolore aux mains des Oilers d'Edmonton, Larry Robinson était venu prêter main-forte à la formation canadienne dirigée par Don Cherry en Suède. En six rencontres, Robinson avait récolté un but et une passe. Le Canada avait cependant terminé au quatrième rang.

Chez les attaquants, Alex Kovalev en 2004 pour la Russie et Saku Koivu pour la Finlande en 1999 avaient reçu cette distinction auparavant.

Markov, qui pourrait devenir joueur autonome le premier juillet prochain, devrait être de passage à Montréal au cours des prochains jours afin d'être examiné par les médecins de la formation montréalaise afin d'en connaître davantage sur la gravité de sa blessure.

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com

En voir plus