Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Le jeu des chiffres - 16 janvier 2010

par Staff Writer / Montréal Canadiens
In order to view this page you need JavaScript and Flash Player 9+ support!
MONTRÉAL -- Voici un résumé en chiffres de la rencontre Canadiens-Sénateurs présentée samedi au Centre Bell.


0 - Nombre de partisans des Sénateurs qui n'aimeraient pas que le prénom de leur gardien Mike Brodeur, soit plutôt Martin.

21273 - Nombre de partisans des Canadiens qui étaient soulagés de ne pas affronter Martin samedi soir.

83 - Nombre de secondes dont a eu besoin Benoît Pouliot pour se racheter de son erreur, qui a causé le premier but des Sénateurs en désavantage numérique, le gros ailier battant le gardien des Sénateurs Mike Brodeur, pour égaliser la rencontre 1 à 1, en première période.

5 - Nombre de points amassés par Scott Gomez depuis le début de sa séquence de quatre matchs avec au moins un point, le joueur de centre mettant la table pour le but de son compagnon de ligne Benoît Pouliot, qui a inscrit son équipe au tableau.

8
- Nombre de buts marqués par Benoît Pouliot en seulement 25 matchs cette saison, ce qui représente un sommet en carrière pour cet avant de 22 ans.

3
  -Nombre de fois au cours des neuf derniers matchs où Pouliot n'a pas marqué un but, obtenant une récolte de six buts au cours de cette période.

0 - Nombre de pénalités décernées au Tricolore lors des deux premières périodes, la troupe de Jacques Martin n'accordant aucune occasion à l'avantage numérique des Sénateurs de se manifester, eux qui se retrouvent au tout dernier rang de la LNH à ce chapitre avec un maigre 13,9%, comparativement aux Canadiens qui se retrouvent au tout premier rang avec 25,7%

14 - Nombre d'années qui se sont écoulées depuis que les Canadiens et les Sénateurs ont tous deux raté les séries éliminatoires, en 1995-1996, alors que les rivaux de la division nord-est sont présentement engagés dans une bataille pour un place dans les séries éliminatoires dans la conférence de l'est.

1 - Nombre de tirs bloqués par Paul Mara au cours de la rencontre, lui qui a littéralement joué les gardiens de but devant Chris Neil, volant clairement un but à l'attaquant des Sénateurs en troisième période.

7 - Nombre de tirs dirigés par Michael Cammalleri vers le filet de Mike Brodeur au cours de la rencontre, s'impliquant également en défensive, bloquant deux tirs.

47 - Nombre de match depuis que les Canadiens ont présenté une fiche de 0/6 en avantage numérique, ce qui remonte au deuxième match de la saison, dans la victoire de 2 à 1 contre les Sabres en prolongation, le 3 octobre.

3 - Nombre de points amassés en autant de matchs par l'ancien joueur des Canadiens, Alex Kovalev, qui a préparé le but gagnang de Chirs Philips, samedi soir.

À voir également:
Sommaire
Le choix des partisans
Inauguration officielle du Temple de la renommée des Canadiens
Un rayon de soleil 
Un but: une aide à Haïti 
En voir plus