Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

La cuvée 2009 des Canadiens

par Staff Writer / Montr��al Canadiens
MONTRÉAL – Après avoir soulevé le toit du Centre Bell vendredi soir en sélectionnant un Québécois en première ronde, les Canadiens ont six choix au cours de cette deuxième journée de repêchage.


Avec le 65e choix de la séance, acquis en février dernier des Thrashers lors de la transaction impliquant Mathieu Schneider, le Tricolore a sélectionné Joonas Nattinen, un centre finlandais de 6 pieds 2 pouces et 183 livres. Il s’agit de la première fois depuis 2003 que Montréal se tourne vers la Finlande lors du repêchage, ayant alors mis la main sur Oskari Korpikari au 217e rang cette année-là.

Nattinen, le meilleur espoir de la cuvée 2009 issu de la Finlande, le 10e parmi les patineurs européens, a récolté 38 points en 30 rencontres avec le club junior d’Espoo en plus de disputer 14 rencontres avec la formation senior, sans toutefois noircir la feuille de pointage.

L'attaquant originaire de Jamsa a également participé au dernier championnat mondial de hockey junior où il a amassé quatre points en cinq rencontres.

Avec son deuxième choix de la journée, au 79e rang, le Tricolore a tourné son regard vers le Connecticut en sélectionnant le défenseur Mac Bennett. L’arrière de 6 pieds et 170 livres était classé 40e chez les patineurs nord-américain, un bond de 23e place en rapport avec l’évaluation de mi-saison. En 15 rencontres avec l’école secondaire de Hotchkiss, il a trouvé le fond du filet à deux reprises en plus de récolter neuf mentions d'aide, sa saison étant écourtée par une blessure.

« Cet été je vais beaucoup m’entraîner, je vais tenter de devenir plus gros et plus fort », a indiqué Bennett. « Je risque de me tenir à l’écart de la glace pour un certain temps et de travailler le plus que je peux à l’extérieur de la patinoire. 

« Je n’ai pas peur de m’impliquer physiquement, mais je dirais que ce n’est pas ma grande force », a poursuivi Bennett. « Je suis plus un défenseur à caractère offensif, quart-arrière sur le jeu de puissance. Si je dois frapper ou me battre, je peux le faire aussi. »

Bennett, qui évoluera avec les Wolverines de l’université du Michigan le printemps prochain, est issu d’une longue lignée de hockeyeur alors que son père Jim a été repêché par les Flames en 1977 et son grand-père Harvey a porté les couleurs des Bruins dans les années 1940.

Au quatrième tour, Montréal a de nouveau regardé du côté du Vieux-Continent. Au 109e échelon, Alexander Avstyn s’est joint à l’organisation montréalaise, lui qui a noirci la feuille de pointage plus souvent qu’à son tour avec le Dynamo de Moscou 2, une équipe de troisième division en Russie. Le talentueux ailier droit à inscrit 56 buts et 54 passes en 76 rencontres, lui qui était classé 18e parmi les patineurs européens par la Centrale de repêchage de la LNH.

« Je joue un style physique avec beaucoup de vitesse et un tir puissant, mais j’ai besoin de m’améliorer sans la rondelle », a indiqué Avstyn, avec l’aide du recruteur Nikolai Vakourov. « J’essaie d’imiter le style de jeu d’Alex Ovechkin. Je vais venir en Amérique du Nord après la saison prochaine. Avec les nombreux Russes déjà avec les Canadiens, je vais certainement me sentir à l’aise à Montréal. »
 
En cinquième ronde au 139e rang, le Tricolore a jeté son dévolu sur le centre des Voltigeurs de Drummondville Gabriel Dumont. À sa deuxième saison complète dans la LHJMQ en 2008-2009, Dumont, un centre de 5 pieds 9 pouces et 170 livres a récolté 49 points en 51 rencontres.

«Je me décrirais comme un joueur travaillant », a indiqué Dumont. « Mes sources d’inspirations sont certainement des gars comme Maxime Talbot ou Ryan Smith. C’est certain que j’ai encore certaines lacunes au niveau du patin. Ça fait deux ans que j’y travaille et je vais m’entraîner tout l’été pour pouvoir l’améliorer. »

Dumont s'est également illustré en séries, amassant 19 points en autant de rencontres en séries pour aider les siens à remporter la coupe du Président et obtenir son billet pour la coupe Memorial. Au cours du tournoi, il a joué les héros pour les Voltigeurs en inscrivant le filet vainqueur contre l’Océanic de Rimouski en prolongation pour permettre à Drummondville de participer à la demi-finale. Toutefois, Dumont demeure réaliste quant au rôle qu'il campera éventuellement dans la LNH.

«Je suis conscient que je risque d’avoir un rôle défensif dans la LNH, que je risque d’être sur un troisième ou un quatrième trio et je dois travailler mon jeu défensif.»

Avec leur sixième choix de la séance, les Canadiens ont continué de remplir les étagères au poste de centre en mettant la main sur Dustin Walsh au 169e rang, un centre de 6 pieds 2 pouces et 175 livres. L’an dernier avec les Voyageurs de Kingston dans la OJHL, il a inscrit 32 buts, se faisant complice de 31, pour un total de 63 points en seulement 44 rencontres.

Au 199e rang, le Tricolore a poursuivi ses emplettes au poste de centre en choisissant Michael Cichy, un attaquant de 5 pieds 11 pouces et 193 livres qui a évolué dans la USHL en 2008-2009.

En 56 rencontres partagées entre Indiana et Tri-City, le natif de New Hartford au Connecticut a marqué 34 buts et récolté 42 passes. Son total de 76 points lui a permis de terminer au premier rang des pointeurs avec Indiana.

Enfin, les Canadiens ont transigé avec les Penguins de Pittsburgh pour obtenir le 211e et tout dernier choix en échange d'un choix de sixième ronde en 2010.  Comme il l'avait fait l'an dernier avec Jason Missiaen, le Tricolore a mis la main sur un gardien format géant, optant pour le Finlandais de 6 pieds 6 pouces Petteri Simila. Le cerbère a évolué avec la formation junior Karpat en 2008-2009 où il a présenté un pourcentage d'efficacité de 0,920 en sept rencontres.


À voir également:
Montréal choisit Louis Leblanc en première ronde 
Tout le monde aime Louis
Le repêchage choix par choix
Centrale de repêchage canadiens.com

En voir plus