Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Jour de match: Canadiens @ Detroit

par Staff Writer / Montréal Canadiens

- Les Canadiens ont tenu un entraînement matinal au Joe Louis Arena de Détroit en vue de leur rencontre en soirée avec les Red Wings.

- Rappelé des Bulldogs de Hamilton dimanche soir, Greg Pateryn était de l’entraînement avec ses coéquipiers lundi. Le défenseur de 24 ans ne disputera toutefois pas la rencontre de lundi soir. C’est Tom Gilbert qui réintègrera l’alignement après avoir raté la rencontre de samedi dernier contre les Maple Leafs de Toronto.

- À l’avant, Michel Therrien a confirmé qu’il ne ferait aucun changement à sa formation. C’est donc dire que Jiri Sekac sera l’attaquant qui regardera la rencontre de la galerie de presse. C'est Carey Price qui devrait être devant le filet des Canadiens.

- Si les Canadiens ont affronté des équipes de bas de classement au cours de la dernière semaine, ils renouent avec un adversaire de taille lundi soir, alors qu’ils affrontent une formation qui se retrouve au troisième rang de la section Atlantique, seulement quatre points derrière le Tricolore.

« Je ne dirais pas que c’est un match crucial. C’est un bon défi pour savoir où on est. Il reste pas mal de matchs d’ici la fin de la saison, mais c’est certain que si on veut prendre une longueur d’avance sur eux, il faut gagner ce soir », lance David Desharnais qui présente une récolte de sept points en sept matchs en carrière contre les Red Wings. « Ils ont des gars comme Zetterberg et Datsyuk qui sont dangereux. Ils ont aussi des jeunes joueurs comme Tatar et Nyquist qui sont très bons. »

Si les Red Wings sont reconnus comme une des bonnes formations de la LNH depuis des années, c’est notamment en raison de leur style de jeu bien particulier.

« C’est une équipe de possession de rondelle et ils vont plus souvent entrer dans la zone avec la rondelle plutôt que de l’envoyer en fond de territoire. On ne peut pas seulement les attendre », explique Max Pacioretty, qui a obtenu une mention d’aide dans chacune des deux victoires des Canadiens face aux Red Wings cette saison. « Notre travail est de les harceler et de les forcer à commettre des erreurs. Contre eux, nous devront être un peu plus patients, jouer un style serré et bien performer pendant 60 minutes. »

- Le calendrier des Canadiens est plutôt occupé ces temps-ci. Après avoir disputé un match face aux Maple Leafs samedi, le Tricolore dispute un rare match du lundi soir contre les Red Wings. Ne bénéficiant que d’une seule journée de congé entre les matchs et disputant 14 rencontres en 28 jours en février, l’importance de garder la santé est plus qu’importante. Fort est à parier que Michel Therrien n’a pas eu à rappeler l’heure du couvre-feu à qui que ce soit dimanche soir, à Détroit.

« Tu dois vraiment prendre soin de ton corps dans ce genre de moment. Je me suis assoupi très rapidement hier soir. C’est important de faire attention à soi, de se reposer convenablement, de se nourrir », explique Max Pacioretty, qui compte déjà, à 26 ans, 374 matchs d’expérience dans la LNH. « C’est là que les années d’expérience payent. C’est important de savoir comment récupérer comme il faut. Ce qui est important c’est de faire les bonnes choses à l’extérieur de la patinoire pour se sentir bien sur la glace. Je suis confiant que nous avons des gars qui sont assez matures pour prendre les bonnes décisions lorsqu’il est question de cela et sentir qu’on a de l’énergie. »

- Après avoir vu le défenseur étoile P.K. Subban disputer 35:21 de temps de jeu contre les Leafs samedi, un sommet en carrière, Michel Therrien ne s’attend pas à ce que ce dernier dispute de nouveau une performance digne d’un triathon Ironman lundi soir.

« On ne s’attend pas à ce qu’il joue encore 35 minutes ce soir encore. Le dernier match, c’était le résultat d’un concours de circonstances. Nous avons perdu Sergei Gonchar pour le match, puis Nathan Beaulieu pour une bonne partie de la deuxième période. Heureusement pour nous, P.K. est le genre de gars qui va élever son jeu devant ce genre de défi », souligne le pilote des Canadiens. « C’est un gars qui apprend et nous n’aurions pu demander plus de sa part lors du dernier match. Il a été extraordinaire. »

De son côté, Subban assure que si son entraîneur a besoin de faire appel à ses services plus de 30 minutes, il est prêt.

« Je me sens bien. Ça a aidé de ne pas avoir d’entraînement [dimanche]. J’ai bien aimé dormir un peu », a rigolé le défenseur de 25 ans qui a tenu à rappeler que l’important ce n’est pas nécessairement la quantité, mais la qualité. « Ça fait partie du travail de professionnel de prendre soin de soi et je me sens bien aujourd’hui. Que je joue cinq ou 35 minutes ce soir, je dois m’assurer de donner mon maximum. Chaque minute compte contre ces gars.

- La rencontre débute à 19h30. Elle est présentée sur les ondes de RDS et de Sportsnet East.

VOIR AUSSI
Échos de vestiaire en vrac
Au nom du père
Tous pour un

En voir plus