Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Gill et Stanley réunis

par Staff Writer / Montréal Canadiens
MONTRÉAL - Bien qu’il soit désormais un membre à part entière des Canadiens, Hal Gill ne peut et ne veut surtout pas tourner le dos au fait qu’il ait remporté la coupe Stanley avec les Penguins le printemps dernier. Comme le veut la tradition, le défenseur format géant a eu droit à sa journée en compagnie du précieux trophée jeudi dernier.


Question d’en faire profiter les gens au maximum, Gill s’est rendu dans son alma mater, la Nashoba Regional High School, dans la municipalité de Bolton, au Massachusetts.

« Tout le monde était très excité de recevoir la coupe ici », mentionne Thomas E. O'Brien, responsable des programmes sportifs de l’école. « Les joueurs y ont droit pendant seulement quelques heures. Que Hal décide de venir ici la partager avec nous, c’est tout un honneur. »

Moyennant 10 $, les gens de la petite municipalité d’un peu plus de 5 000 habitants ont eu la chance de se faire prendre en photo en compagnie de la coupe et bien sûr, du nouveau numéro 75 du Tricolore.

  Informations reliées
Histoire de la coupe Stanley
« Beaucoup de gens se sont présentés. Hal a été vraiment généreux. Il a même allongé un peu sa présence parmi nous pour pouvoir satisfaire tous les gens qui se sont déplacés », a laissé savoir O’Brien.

Les 5 000 $ amassés serviront au projet de complexe sportif de compétition communautaire de l’école, qui vise principalement à remplacer la piste de course et à l’installation d’un nouveau terrain de gazon synthétique.

Bien que la municipalité de Bolton soit située à une trentaine de minutes de Boston et que la plupart des résidents soient des partisans des Bruins, il n’y a aucune animosité quant au choix du défenseur de 6’7’’ de porter les couleurs du Tricolore.

« De notre perspective, c’est impossible de détester Hal. Il est de nos anciens élèves et nous sommes fiers de tout ce qu’il a accompli ici et de tout ce qu’il a accompli depuis le jour où il a gradué », affirme O’Brien.

Gill a fréquenté cette école de 1989 à 1993, où il a principalement excellé dans des sports taillés sur mesure pour lui. Ses performances au football, basketball et baseball lui permettront d’être intronisé au Temple de la renommée du sport de Nashoba.

« La cérémonie devait avoir lieu l’an dernier, le 14 juin. Malheureusement, lorsque j’avais planifié le tout, je ne me doutais pas que Hal allait participer à un match numéro 7 de la finale de la coupe Stanley », de conclure le principal artisan de cette nomination qui ajoute que la cérémonie devrait se tenir l’an prochain.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com

Lire aussi
Le monde est petit
Faites connaissance avec Hal Gill
Nostalgie de l'orangé
Mes incontournables: Georges Laraque 
Faites connaissance avec Mike Cammalleri 
Vedettes du petit écran 
L'avantage Paul Mara 

En voir plus