Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Fleury stoppe le Tricolore

par Staff Writer / Montréal Canadiens
PITTSBURGH (PC) -- Finalement, ce n'est pas le retour au jeu de Jordan Staal, mais celui de Bill Guerin dont les Penguins de Pittsburgh avaient besoin.


Perdants malgré le retour de Staal, jeudi à Montréal, Sidney Crosby et compagnie ont profité de la présence de Guerin pour renouer avec la victoire, samedi à Mellon Arena, au compte de 2-1 face aux Canadiens.

Kristopher Letang, en avantage numérique, et Sergei Gonchar ont tous deux marqué d'un tir voilé de la ligne bleue pour permettre aux Penguins de prendre les devants 3-2 dans la série. Le sixième match sera disputé lundi au Centre Bell.

Auteur de 32 arrêts, Marc-André Fleury a perdu son blanchissage dans la dernière minute de jeu, quand Michael Cammalleri, au milieu d'une mêlée, a poussé une rondelle libre entre les jambières du gardien des Penguins.

Jaroslav Halak a effectué 23 arrêts.

Le crédit du premier but du match revient en bonne partie à Guerin. Il a forcé Josh Gorges à écoper d'une pénalité à ses dépens, puis agi comme écran pendant l'attaque massive qui a suivi, notamment sur le tir payant de Letang.

Le Tricolore a perdu les services de Hal Gill en début de troisième période, quand le grand défenseur s'est blessé à l'arrière de la cuisse. Mis en échec par Chris Kunitz derrière le filet montréalais, il a chuté et a peut-être été coupé à la jambe par la lame du patin de l'attaquant des Penguins.

Du déjà vu

Comme on l'a souvent vu au cours de cette série, même si le Tricolore a obtenu sa part d'occasions de marquer, les Penguins ont contrôlé la rondelle dans la zone adverse pendant de longs moments en première période. Sans résultat... Jusqu'à ce que Gorges commette un double échec au dépens de Guerin, alors que ce dernier s'était installé dans l'enclave.

Malkin a profité du jeu de puissance pour faire le tour de la zone à toute vitesse et remettre à Letang à la ligne bleue. Celui-ci a décoché un dur tir frappé qui est allé au-delà de Guerin et a abouti dans le haut du filet à 18:18.

Craig Adams, celui qui a durement frappé Marc-André Bergeron par derrière plus tôt dans cette série, a asséné une mise en échec solide, quoique épaule à épaule, à Gorges à la toute fin de l'engagement, ce qui a brièvement mis le feu aux poudres. Il n'y a toutefois pas eu de suite à l'histoire.

Le Tricolore a tiré 12 tirs sur Fleury en deuxième période. Sans toutefois parvenir à marquer, même si Glen Metropolit est venu bien près après une poussée à deux avec Michael Cammalleri.

Les Penguins ont quant à eux tiré 10 fois lors de la période médiane. Parmi eux, le tir de la pointe qui a donné le but de Gonchar à 9:50, effectué pendant que Mike Rupp et Malkin obstruaient la vue de Halak.

Pendant que le gardien slovaque réalisait des arrêts importants pour permettre à ses coéquipiers de continuer d'espérer en troisième, l'attaque du Canadien a appliqué de la pression avec 15 tirs au but. Cammalleri a marqué à 19:29, mais il aurait pu sauver la peau de son équipe s'il avait profité d'une de ses deux autres belles occasions pendant la période ultime.

Voir aussi
Jeu des chiffres - 8 mai
En voir plus