Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Finie l’attente

par Staff Writer / Montréal Canadiens
BROSSARD – Si la patience est la mère de toutes les vertus, Alex Auld est certainement un homme très vertueux.


REGARDEZ: Alex Auld est démasqué

Lorsque le gardien de 29 ans s’est amené à Montréal au cours de l’été dernier, il connaissait très bien son rôle et savait qu’il camperait un rôle de mentor pour Carey Price. Après neuf rencontres d’affilée, ce dernier a besoin d’un repos bien mérité d’une rencontre, avant de reprendre le collet samedi contre les Panthers au Centre Bell. Ce sera donc à Alex Auld de faire officiellement son entrée dans la grande famille des Canadiens, en disputant son tout premier match dans l’uniforme, vendredi soir.

«Je suis très heureux. J’attendais ça depuis un bon moment. Quand tu obtiens ton premier match avec ta nouvelle équipe, c’est généralement quelque chose d’excitant », a laissé savoir le principal intéressé. «Il y a quelques années, je me serais certainement remis en question après une aussi longue période sans jouer, mais maintenant j’ai une approche au jour le jour, un match après l’autre. Je me concentre seulement sur les matchs où je vais jouer. Je crois que si tu commences à te concentrer sur les matchs que tu ne joues pas, tu n’es pas prêt quand ton tour vient. Ça a été mon approche depuis les dernières semaines, de rester prêt. »

Au cours des dernières semaines, Auld n’a pas hésité à faire des heures supplémentaires sur la patinoire, en compagnie de l’entraîneur des gardiens de but, Pierre Groulx, pour garder la forme.

«Le plus important est de simplifier les choses. L’adrénaline d’un match est difficile à reproduire, mais quand on retourne au jeu, ça revient tout de suite. Ce sont des choses faciles, puisque c’est la partie plaisante, la compétition et la bataille. Durant les entraînements, je me suis surtout concentré sur les petits gestes, les petites choses qui finissent par disparaître si on ne les pratique pas» a expliqué Alex Auld qui a disputé trois rencontres préparatoires pour le Tricolore.

Ayant été témoin privilégié de la préparation de Auld au cours des dernières semaines, l’entraîneur Jacques Martin est sûr que le vétéran de huit saisons dans la LNH sera prêt à affronter la musique.

«Je crois que Auld sera prêt pour l’affrontement. Il travaille fort avec notre entraîneur des gardiens et met beaucoup d’effort à chaque pratique. Il a beaucoup d’expérience avec ce genre de scénario et d’horaire. Nous voulons qu’il joue bien et je crois que ce sera le cas, mais ses coéquipiers devront bien jouer en avant de lui aussi », a mis en garde l’entraîneur qui a déjà croisé le chemin de Auld avec les Panthers, en 2006-2007.

« Il y a une dynamique différente entre nos deux gardiens cette année. Alex comprend son rôle et sait ce que nous attendons de lui. Il est ici pour aider Carey et ils ont développé une bonne relation jusqu’ici », a assuré le pilote des Canadiens au sujet de son duo de gardiens.

«Seul un gardien peut vraiment comprendre un autre gardien. Nous sommes les seuls qui savent ce que l’autre voit quand il est sur la glace», a renchéri Alex Auld. «Jacques n’a pas vraiment besoin de me parler beaucoup. Il sait que je comprends mon rôle et que je sais ce que je dois faire pour aider mon équipe. »

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.


VOIR AUSSI
HabsTV - Alex Auld démasqué
Une victoire d'équipe
Tout le monde à bord
Pool de hockey des Canadiens
En voir plus