Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Face à face #1 : Canadiens-Penguins

par Staff Writer / Montréal Canadiens
PITTSBURGH – Après avoir profité d’une seule journée de repos après avoir éliminé les Capitals de Washington, les Canadiens poursuivent leur route en demi-finale de l’Association de l’Est et retrouvent cette fois sur leur chemin les Penguins de Pittsburgh.


Les protégés de l’entraîneur-chef Dan Bylsma ont franchi la première étape de leur défense de la coupe Stanley en vainquant les Sénateurs d’Ottawa en six rencontres.

Lors du dernier match de saison régulière entre les deux formations, le 6 février dernier, le Tricolore avait remporté une victoire de 5-3 au Centre Bell. Les Penguins ont toutefois eu le dessus lors des trois autres parties face aux Montréalais, des gains de 6-1, 3-1 et 3-2.

Après avoir réussi à neutraliser le prolifique Alexander Ovechkin en première ronde, les joueurs en bleu-blanc-rouge affronteront un adversaire tout aussi coriace en Sidney Crosby. Le capitaine des Penguins a inscrit cinq buts et neuf passes face aux Sénateurs pour un total de 14 points, un sommet dans la LNH depuis le début des présentes séries.

Le défenseur Hal Gill pourrait de nouveau jouer un rôle important, lui qui connaît bien Crosby pour avoir lever le précieux trophée en sa compagnie la saison dernière. En plus d’exceller en désavantage numérique face à Washington, Gill a été une véritable muraille avec 31 tirs bloqués en sept rencontres.

Après avoir limité le jeu de puissance des Capitals à un seul but en 33 occasions de supériorité numérique, les Canadiens devront continuer leur travail avec un homme en moins pour freiner les Penguins qui ont jusqu’ici touché la cible sept fois en 28 jeux de puissance (moyenne de 25%).

Le Tricolore pourra bien entendu compter sur la présence de Jaroslav Halak pour défendre son filet ce soir, lui qui a joué les héros en première ronde. Le gardien slovaque montre jusqu’à présent un taux d’efficacité de .939, la deuxième meilleure performance du circuit Bettman. Il n’a accordé que trois buts sur 134 tirs à ses trois derniers départs.

Même s’il n’a pas inscrit son nom sur la feuille de pointage lors du dernier match, Michael Cammalleri demeure le meilleur marqueur du Tricolore jusqu’ici, lui qui revendique dix points en sept parties.

C’est seulement la deuxième fois dans leur histoire centenaire que les Canadiens se frottent aux Penguins en séries de fin de saison. En 1998, le Tricolore l’avait emporté 4-2 en quart de finale.

Benoit Mongeon écrit pour canadiens.com

À voir également:
Cinq choses à savoir : Match 1
Relever le défi – 2e partie 
L'ascension se poursuit 
Les sceptiques seront confondus 
Prochain arrêt: Pittsburgh 
En voir plus