Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Du premier coup?

par Staff Writer / Montréal Canadiens
MONTRÉAL - Les Penguins auront la chance de prendre leur revanche sur les Red Wings. Pour l’entraîneur Dan Bylsma, cette conquête représenterait une occasion d’entrer dans l’Histoire, tout comme l’ont fait plusieurs entraîneurs recrues des Canadiens avant lui.


Peu d’entraîneurs peuvent se vanter d’avoir gagné la coupe Stanley à leur première année à la tête d’une équipe de la LNH. Avant aujourd’hui, ils ont été 13 à connaître une première saison couronnée de succès derrière le banc, dans l’histoire de la LNH. Les quatre derniers entraîneurs à réussir pareil tour de force ont tous mené la barque des Canadiens de Montréal.

La dernière fois qu’un pilote a réussi l’exploit est Jean Perron. À sa première saison aux commandes des Canadiens, en 1985-1986, Perron avait fait confiance à son gardien recrue Patrick Roy pour mener son équipe aux grands honneurs. La tactique s’est avérée payante ; les Canadiens soulevant pour une 23e fois le Saint-Graal du hockey.

Auparavant, Al McNeil a connu une situation similaire à celle que Bylsma pourrait vivre ce soir, non seulement parce que c’était sa première saison, mais en plus parce qu’il s’est amené en remplacement, au cours de la saison 1970-1971. À son arrivée derrière le banc, les Canadiens se trouvaient éliminés des séries éliminatoires pour une deuxième année de suite. Le nouveau venu a redressé la situation et le Tricolore a obtenu une place dans la grande danse du printemps. Grâce au flair de McNeil, qui a envoyé la recrue Ken Dryden dans la mêlée, l’équipe a remporté sa 17e coupe Stanley.

Bien que McNeil l’ait remplacé à la barre des Canadiens, Claude Ruel est un autre entraîneur couronné de succès à sa première année aux commandes. Ruel n’était âgé que de 30 ans lorsqu’il a mis la main sur la coupe Stanley en 1969, en défaisant St-Louis.

Le premier de cette lignée est Toe Blake, le prédécesseur de Ruel. En 1956, Blake a mené les Canadiens à leur première de cinq conquêtes consécutives de la coupe Stanley. Durant sa carrière d’entraîneur, il a remporté huit coupes avec le Tricolore.

Entre 1918 et 1955, neuf autres entraîneurs ont réussi à soulever la coupe à leur toute première année à la tête d’une équipe de la LNH. Il s’agirait d’ailleurs de la première fois qu’un entraîneur entre dans l’Histoire avec les Penguins, alors que les Canadiens sont les seuls à se retrouver sur cette liste sélect plus d’une fois.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com

Lire aussi
Tous les entraîneurs des Canadiens

En voir plus