Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Baptême réussi

par Staff Writer / Montréal Canadiens

QUÉBEC – Soir de célébration à Québec. Le Centre Vidéotron a été baptisé par deux équipes de la LNH. Et pour les Canadiens, les raisons de célébrer étaient encore plus grandes.



C’est à une victoire convaincante du Tricolore de 4 à 1 que les 18 259 partisans réunis dans la Vieille Capitale ont eu droit.

«Le départ qu’on a connu est le fait de l’excitation des joueurs par rapport à ce match. Ils comprenaient l’importance du premier match professionnel à être disputé au Centre Vidéotron. Je sentais les joueurs excités avant le match», a expliqué Michel Therrien après la rencontre, lui qui a mentionné que le match marquait le début de la deuxième portion du camp d’entraînement. D’ailleurs, l’attaquant Nikita Scherbak a été retranché au terme de la soirée.

Si l’entraîneur voyait en en duel le premier match de la deuxième portion, les joueurs étaient exactement du même avis et ils ont répondu présents. Les points inscrits ne comptent peut-être pas sur les statistiques personnelles de la saison 2015-2016, mais si le passé est garant de l’avenir, le début de saison sera bon pour les hommes en bleu-blanc-rouge.

«On ne peut pas sous-estimer l’importance d’une victoire dans un match préparatoire. J’ai vu des équipes perdre beaucoup de matchs en calendrier préparatoire. C’était la même chose pour nous il y a trois ou quatre ans », s’est souvenu Lars Eller après la rencontre. «Tu connais ensuite un mauvais départ à la saison puis tu te bats pour t’en sortir. Nous avons fait ce que nous devions faire ce soir. Nous avions la bonne attitude, peu importe leur alignement.»

Cette attitude s’est traduite sur la feuille de pointage, particulièrement pour le trio composé d’Eller, Alex Galchenyuk et Alexander Semin, qui ont sorti les crayons de plomb.

«Depuis le jour un, on sent la chimie entre ces joueurs. Ils ont du plaisir à jouer ensemble », a lancé Therrien qui a vu Eller et Semin trouver tous deux le fond du filet. «Encore une fois ce soir, ils ont produit offensivement et se sont bien comportés sans la rondelle. »

S’il a souvent eu l’occasion de s’aligner aux côtés de Galchenyuk au cours des récentes campagnes, Eller est bien heureux de l’addition de Semin à leur trio.

«Il a un excellent tir. Il sait faire des manœuvres que peu de gens peuvent faire. Son répertoire de feintes et de jeux est énorme », a lancé le Danois qui a obtenu une mention d’aide sur le filet du Russe en première période. «On a vu un peu de ça ce soir et je suis certain qu’on en verra encore plus dans l’avenir. »

Avec encore deux matchs préparatoires à faire, Eller, qui a été muté à l’aile depuis le début de la saison, est bien heureux avec ses nouvelles responsabilités.

«J’étais plus prêt mentalement pour ça parce qu’on me l’a dit rapidement. Ce n’était pas une expérimentation comme par le passé alors qu’on faisait des changements rapides », explique Eller qui évolue maintenant à l’aile gauche. «Ça va de mieux en mieux à chaque entraînement et à chaque match. On apprend nos tendances. J’ai beaucoup joué avec Chucky et j’ai toujours su que ça allait bien. Avec Semin, ça fonctionne parfaitement. On se trouve sur la glace un peu plus. Il y a encore de la place à l’amélioration, mais il est encore tôt et c’est très encourageant. »

Encore tôt, peut-être. Mais il ne faut pas oublier que mardi prochain, l’équipe sera en route vers Toronto pour y disputer le premier match de la saison, mercredi.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

VOIR AUSSI
Faits saillants Canadiens - Penguins
Échos de vestiaire
Le jeu des chiffres - 28 septembre 2015
Le calepin du camp: 27 septembre
Neuf joueurs réaffectés aux IceCaps de St. John’s dans la Ligue américaine

La muraille

En voir plus