Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

10 décennies en 10 jours - 1970-1979

par Staff Writer / Montréal Canadiens
Le 4 décembre 2009, date du centenaire des Canadiens de Montréal, approche à grands pas. Nous vous présentons un rapide survol des dix décennies de la riche histoire du Tricolore. Visitez-nous quotidiennement jusqu’au centième anniversaire des Canadiens et revivez les plus grands moments de l’équipe de hockey la plus primée de la Ligue nationale. Aujourd’hui, la décennie 1970-1979.


Coupe Stanley No 17
Le 18 mai 1971 au Chicago Stadium, les Canadiens disputent le septième et ultime de la finale de la coupe Stanley contre les Blackhawks. En lire plus.

Bowman aux commandes
Le 9 juin 1971, le directeur général des Canadiens Sam Pollock embauche Scotty Bowman à la barre de l’équipe. En lire plus.

Pollock repêche Lafleur
Le 10 juin 1971 à l’hôtel Reine-Élizabeth de Montréal, le directeur général des Canadiens Sam Pollock fait montre de tout son flair pour dénicher de jeunes talents. En lire plus.

Le numéro 4 retiré à tout jamais
Le 9 octobre 1971, quelques mois après l’annonce de sa retraite, Jean Béliveau reçoit l’ultime honneur en voyant son numéro 4 immortalisé à tout jamais par les Canadiens. En lire plus.

Coupe Stanley No 18
Le 10 mai 1973, les Canadiens disputent le sixième match de la finale contre les Blackhawks de Chicago, à une victoire de remporter la coupe Stanley pour la deuxième fois en trois ans. En lire plus.

Le Pocket frappe dans le mille
Le 20 décembre 1973 contre les Sabres, Henri Richard profite de sa visite à Buffalo pour se joindre à un club sélect. En lire plus.

Imbattables sur la route
Le 12 mars 1975, les Canadiens continuent leur démonstration de véritables guerriers de la route contre les Maple Leafs de Toronto. En lire plus.

Le record de Lapointe
Le 5 avril 1975 à Washington, Guy Lapointe poursuit sa véritable saison de rêve. En lire plus

Les débuts de l'homme de fer
Le 8 octobre 1975 contre les Kings de Los Angeles, la recrue des Canadiens Doug Jarvis dispute son premier match dans la LNH. Il récolte alors deux mentions d’aide dans la victoire de 9 à 0 du Tricolore. En lire plus.

Le numéro 16 retiré à tout jamais
Le 10 décembre 1975, le plus grand champion individuel de la LNH, Henri Richard, est honoré par les Canadiens qui retirent son chandail numéro 16. En lire plus.

Le match contre l'Armée rouge
Le 31 décembre 1975, les Canadiens reçoivent la visite de l’Armée rouge au Forum de Montréal. En lire plus.

Coupe Stanley No 19
Le 16 mai 1976 au Spectrum de Philadelphie, le vent change dans la LNH alors que la robustesse fait place au talent pour déterminer le vainqueur de la coupe Stanley. En lire plus.

La meilleure équipe de tous les temps
Le 3 avril 1977 à Washington, les Canadiens disputent le dernier match d’une saison régulière de rêve et s’assurent de réécrire une partie du livre des records de la LNH. En lire plus.

Coupe Stanley No.20
Le 14 mai 1977, avec les devants 3 à 0 dans la série finale contre les Bruins de Boston, les Canadiens peuvent couronner une année remplie de succès. En lire plus.

Coupe Stanley No 21
Le 25 mai 1978, les Canadiens rendent visite aux Bruins de Boston pour le sixième match de la finale de la coupe Stanley. En lire plus.

Le sept chanceux pour Dryden
Le 4 avril 1979, Ken Dryden et les Canadiens affrontent les Red Wings de Détroit au Forum. Le gardien des Canadiens n’a besoin que d’une autre victoire pour atteindre le plateau des 30 gains. En lire plus.

Le septième homme
Le 10 mai 1979 au Forum, les Canadiens font face à l’élimination pour la première fois en quatre ans alors qu’ils doivent disputer un septième et ultime en demi-finale contre les Bruins de Boston. En lire plus.

Coupe Stanley No 22
Le 21 mai 1979 au Forum, les Canadiens peuvent remporter la coupe Stanley pour la première fois devant leurs partisans depuis le printemps 1968. En lire plus.

Un abonnement au club des 50
Le 2 avril 1980, Guy Lafleur s’amène au Joe Louis Arena de Détroit avec 48 buts à sa fiche depuis le début de la saison. Lors des cinq saisons précédentes, Lafleur était parvenu à franchir la barre des 50 buts à chaque occasion. En lire plus.

En voir plus