Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

« Une seule façon d'y parvenir »

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Ils ont frappé à la porte, mais n’ont pu parvenir encore à la défoncer.


Néanmoins, le sentiment qui règne dans le vestiaire des Sénateurs d’Ottawa est que les choses sont sur le point de prendre une autre tournure. C’est avec enthousiasme que les joueurs se sont entraînés vendredi matin à la Place Banque Scotia, moins de 12 heures après que l’équipe soit parvenue à pousser les Bruins de Boston à la limite avant de s’incliner 4-3 en fusillade devant les détenteurs du premier rang du classement général de la Ligue nationale.

Les Sénateurs présentent une fiche de 0-1-1 sous le règne de Cory Clouston, mais une première victoire ne semble pas bien loin. Un autre gros test attend l’équipe samedi soir, alors que les Sabres de Buffalo seront les visiteurs à la Place Banque Scotia (19 h, CBC, 104,7 FM). Ensuite, c’est un périple de cinq matchs sur la route qui attend les hommes de Cory Clouston, qui débutera mercredi soir à Buffalo.

« L’ambiance semble un peu mieux dans le vestiaire au cours des derniers jours, a déclaré le centre Jason Spezza. Cory apporte beaucoup d’énergie et nous tentons d’en profiter et de ramener le plaisir. Tu ne peux pas constamment déprimer. »

Avec un dossier de 17-25-8 au 13e rang du classement, l’écart qui sépare les Sénateurs et les détenteurs du huitième rang, les Panthers de la Floride, est maintenant de 16 points. Il s’agit du plus important recul auquel l’équipe est confrontée dans la lutte pour une place en série, mais si jamais une certaine détresse s’est emparée des joueurs, cela ne paraît pas.

« Si tu te désoles et que tu t’appuies sur ton sort constamment en te présentant sur la patinoire, tu ne feras qu’entretenir de la frustration, a déclaré le centre Antoine Vermette. Il faut construire sur des choses positives. Au cours des derniers jours, nous avons amélioré notre rendement et c’est de cette façon que nous voyons notre situation. »

L’attaquant Nick Foligno, qui a marqué un but spectaculaire contre les Bruins, a ajouté « qu’il y a toujours de l’espoir » dans le vestiaire des Sénateurs.

« Ce qui stimule les gars ces jours-ci, c’est le fait de sauter sur la patinoire en sachant que les choses s’améliorent de jour en jour, dit-il. Au cours des deux dernières parties, notre rendement s’est nettement amélioré et je crois que c’est très encourageant pour les joueurs, de savoir qu’ils ne peuvent que s’améliorer. »

Ce qui stimule les gars ces jours-ci, c’est le fait de sauter sur la patinoire en sachant que les choses s’améliorent de jour en jour. Au cours des deux dernières parties, notre rendement s’est nettement amélioré et je crois que c’est très encourageant pour les joueurs, de savoir qu’ils ne peuvent que s’améliorer. - Nick Foligno
Même si certaines personnes suggèrent que ramener le plaisir est un élément important, Clouston voit les choses un peu différemment.

« Je pense qu’ils soutirent une certaine fierté du travail accompli avec acharnement et ils en soutirent une certaine satisfaction, dit-il. Le plaisir fait partie de cela, mais le travail bien fait et le sentiment de l’avoir fait ensemble valorisent les joueurs. »

Il est encouragé du fait que son message semble passer.

« C’est un groupe formidable, sans aucun doute, a dit Clouston. Cette équipe a été la cible de nombreuses critiques, mais ils veulent vraiment écouter et apprendre. Je pense qu’ils croient à ce que nous tentons de leur montrer. Cela fait seulement quelques jours, mais je pense que s’ils achètent cela, ils connaîtront du succès. »

Bloc-notes

L’attaquant Jarkko Ruutu, qui a été atteint au pied par un lancer jeudi soir, n’a pas pris part à l’entraînement d’aujourd’hui. Clouston a indiqué qu’il ne s’agissait uniquement que d’une « mesure préventive » seulement... Le défenseur Alexandre Picard (haut du corps) a repris l’entraînement avec l’équipe et Clouston a indiqué qu’il sera possiblement de l’alignement contre les Sabres. « Nous verrons comment il se sentira demain », a-t-il ajouté... Il reste moins de 2 500 billets pour le match contre les Sabres, le dernier à domicile pour les Sénateurs avant le 19 février.


En voir plus