Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Une nouvelle année, un nouveau départ

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Ils ont tourné la page vers 2009. Rien de mieux que le présent selon les Sénateurs d’Ottawa, pour penser aux séries.


Les Sénateurs amorcent la nouvelle année sur un terrain familier, en croisant le fer avec les Maple Leafs ce soir au Air Canada Centre de Toronto (19 h, CBC, 104,7 FM). Même s’il s’agit d’un autre épisode de la Bataille de l’Ontario — les Sénateurs ont d’autres choses en tête.

Alors qu’ils occupent le 12e rang au classement de l’Association de l’Est, les Sénateurs sont à 11 points du huitième et dernier rang donnant l’accès à la ronde printanière, qui est actuellement occupé par les Penguins de Pittsburgh. Donc, beaucoup d’enjeux en perspective, outre l’émotion que procure la confrontation provinciale.

« Dans la situation où nous sommes en ce moment, c’est un match très important contre une équipe de notre propre section et notre propre association », a déclaré le capitaine des Sénateurs Daniel Alfredsson après la séance d’entraînement d’aujourd’hui.

Ottawa a terminé 2008 sur une bonne note, avec une victoire de 3-2 sur les Oilers à Edmonton mardi soir, pour mettre un terme à une disette de 12 matchs consécutifs à l’étranger sans gain. La rencontre de ce soir est la première d’une autre séquence de quatre parties à l’extérieur pour les Sénateurs, qui reviendront à la Place Banque Scotia le 10 janvier pour recevoir les Rangers de New York.

L’entraîneur-chef des Sénateurs, Craig Hartsburg, a ressenti une ferveur de la part de ses joueurs depuis la victoire contre les Oilers.

« (Ce fut) une grosse victoire à Edmonton, dit-il. J’ai vu de l’enthousiasme et beaucoup d’énergie au cours de nos dernières séances d’entraînement. J’ai hâte de voir notre équipe en action ce soir. »

Même si les Leafs ont perdu leurs quatre derniers matchs, Alfredsson prévoit un effort sans relâche de la part de ses adversaires ce soir.
(Ce fut) une grosse victoire à Edmonton. J’ai vu de l’enthousiasme et beaucoup d’énergie au cours de nos dernières séances d’entraînement. J’ai hâte de voir notre équipe en action ce soir. - Craig Hartsburg

« Ils sont très énergiques », de dire Alfredsson à propos des Leafs. « Leur entraîneur (Ron Wilson) les fait jouer avec intensité. Ils sont tenaces donc rien de facile… Ils travaillent avec acharnement chaque soir, donc nous devrons être prêts pour ce duel. »

Après ce soir, les Sénateurs se rendront à Newark, pour affronter les Devils du New Jersey dimanche (17 h, TSN, Team 1200) avant de se rendre à Buffalo (mardi) et Boston (jeudi) pour conclure leur long périple sur la route.

Lorsqu’ils reviendront à la maison, les Sénateurs seront à deux parties du cap de la moitié de saison. Il est évident que le moment est venu de penser à une place en série.

« Nous sommes conscients de l’urgence de la situation, a dit Alfredsson. Nous devons commencer à gagner maintenant. Chaque match est tellement serré, que ce soit par un but ou en prolongation et en fusillade et les deux équipes obtiennent des points.

« C’est difficile, mais il faut commencer à cumuler les points dès maintenant. »

Bloc-notes

Les Sénateurs présenteront un alignement plus en santé ce soir, alors que le défenseur Anton Volchenkov et l’attaquant Jesse Winchester seront de retour. Les deux avaient subi des blessures au haut du corps. Le retour de Volchenkov signifiera que Brendan Bell sera rayé de la formation ce soir… Martin Gerber (4-7-1) effectuera un troisième départ devant le filet.


En voir plus