Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Une blessure à une jambe perturbe le retour de Kuba

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le défenseur Filip Kuba a quitté la patinoire de façon précipité à la première journée du camp d'entraînement, après avoir heurté une ornière dans la glace. La gravité de la blessure n'est pas encore connu (Photo par André Ringuette / NHLI via Getty Images).
Alors qu’il appréhendait le début d'une nouvelle saison de hockey, Filip Kuba dégageait un sentiment de soulagement et s’était proclamé en bonne santé.


« Je suis heureux, je suis à 100 pour cent aujourd'hui et je suis impatient d’entamer (la présente) saison », avait déclaré le vétéran défenseur des Sénateurs d'Ottawa plus tôt cette semaine, en pensant à sa campagne 2009-2010 qui a été écourtée par une hernie à un disque qui a nécessité une chirurgie.

Il s'avère que Kuba n'aura pas eu à attendre longtemps pour se trouver une nouvelle source de misère. Le défenseur tchèque a quitté de façon précipitée sa première session sur la glace au camp d'entraînement des Sénateurs plus tôt aujourd'hui, souffrant d'une blessure à la jambe droite après être heurté une ornière dans la glace à la Place Banque Scotia. La gravité de la plus récente blessure Kuba n'est pas encore connue.

« Il subira des rayons X cet après-midi, puis nous en saurons un peu plus », a déclaré l'entraîneur des Sénateurs Cory Clouston. «Il s’agit de la jambe droite, c'est tout ce que nous pouvons dire en ce moment. Il a heurté une ornière et il a chuté.

Le dos amoché de Kuba l'a limité à 53 matchs la saison dernière, le total le plus bas de sa carrière. Pour lui, la saison dernière a pris fin le 6 avril, alors qu’il a opté pour la chirurgie à Los Angeles qui allait mettre Kuba à l’écart pour les séries éliminatoires. S'il y a du positif pour Clouston aujourd'hui, c'est le moment choisi par son défenseur de se blesser.

« Nous avons dû beaucoup jouer sans (Kuba) l'an dernier et nous pourrions commencer cette saison sans lui à nouveau, a déclaré Clouston. Mais je suppose que s’il faut le faire, il est mieux de le faire au début de l'année qu'à la fin, alors qu’il pourrait nous manquer pour les séries éliminatoires. »

Si Kuba n’est pas disponible pour une période prolongée, cela pourrait ouvrir la porte à un autre défenseur pour faire une première impression auprès du personnel d'entraîneurs. Ce groupe serait composé du très prometteur Jared Cowen, le premier choix des Sénateurs (neuvième au total) au repêchage 2009 de la LNH, ainsi que Brian Lee et un autre jeune espoir, Patrick Wiercioch. Lee, le neuvième choix au total au repêchage de 2005, a disputé 23 matchs avec le grand club la saison dernière.

« Il (Kuba) est malchanceux, a déclaré Clouston. Mais cela pourrait constituer peut-être une opportunité pour quelqu'un d'autre à qui nous pourrions porter une plus grande attention et qui pourrait commencer la saison avec nous plutôt qu’à Binghamton. »

Clouston a aussi reconnu que la blessure de Kuba pourrait entrer en ligne de compte sur la composition de ses duos de défenseurs, notamment celui de Sergei Gonchar et Chris Phillips, qui semble être un choix logique, compte tenu de l'ensemble des compétences et d'expérience de chacun.

 « Avec l’absence de Filip, nous pourrions avoir à réévaluer qui joue avec qui, dit Clouston. Nous allons devoir attendre jusqu'à ce que nous prenions connaissance de la gravité de sa blessure. »

Dès le début, au moins, Phillips et Gonchar aiment l’idée de jouer ensemble.

« J'ai dit à quelques gars que cela me rappelait en quelque sorte lorsque je jouais avec Igor Kravchuk, il y a quelques années, a déclaré M. Phillips. Chaque petite passe que vous recevez est une belle passe et il joue avec beaucoup de finesse. Il faut surtout s’attendre à recevoir la rondelle à tout moment. »

Gonchar, quant à lui, voit un partenaire potentiel qui est similaire au style de Brooks Orpik, son ancien compagnon de jeu avec les Penguins de Pittsburgh la saison dernière.

« J'ai joué contre (Phillips) beaucoup de fois et je sais de quoi il est capable, a déclaré Gonchar. Il est un défenseur qui revient constamment dans sa zone et qui est toujours confronté aux meilleurs trios adverses. Maintenant, nous allons devoir trouver une chimie et bien jouer ensemble. »


En voir plus