Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Un test contre les Red Wings

par Rob Brodie / Ottawa Senators
D’un champion d’association… à l’autre.


Après avoir bataillé à deux reprises contre les champions de l’Association de l’Est à Stockholm le week-end dernier, les Sénateurs d’Ottawa devront encore augmenter leur intensité d’un cran samedi soir, alors que les Red Wings de Detroit seront à la Place Banque Scotia (19 h, CBC, 104,7 FM).

Les détenteurs actuels du trophée de Lord Stanley sont encore favorisés pour répéter l’exploit en juin prochain et ils ont ajouté l’ancien franc-tireur des Sénateurs Marian Hossa à leur formation déjà redoutable. Pas besoin de décrire davantage le défi qui attend les hommes de Craig Hartsburg dans moins de 72 heures.
Dean McAmmond (à gauche) et Christoph Schubert observent l'action pendant l'entraînement des Sénateurs jeudi matin, à la Place Banque Scotia.

« C’est une excellente occasion pour nous », a déclaré le défenseur des Sénateurs Jason Smith après la séance d’entraînement de l’équipe aujourd’hui à la Place Banque Scotia. « C’est une équipe qui présente un alignement redoutable et nous devrons livrer une solide prestation afin d’obtenir les résultats escomptés. Nous devrons jouer de la même façon que lors des deux matchs en Suède, c’est-à-dire de travailler sans relâche du début à la fin et de jouer efficacement dans tous les aspects du jeu. »

Il va sans dire que l’entraîneur-chef des Sénateurs, Craig Hartsburg, tente de construire une équipe semblable à Ottawa. Il est clair qu’il admire la détermination démontrée par les Wings.

« Nous pouvons parler du talent qu’il y a sur cette équipe lorsqu’on la regarde jouer, mais il faut aussi admettre que leurs joueurs travaillent avec acharnement. Ils sont solides défensivement et n’accordent pas beaucoup de revirement, a dit Hartsburg. Ce n’est pas seulement une question de talent. C’est une formation qui pratique un excellent style de jeu en équipe. C’est l’aspect que les gens oublient souvent à propos de Detroit. Il faut s’inspirer de leur façon de travailler. »

Le centre Jason Spezza voit ici une chance pour les Sénateurs de montrer ce dont ils sont capables de faire.

« Ils représentent l’exemple à suivre dans la ligue actuellement », a-t-il dit à propos des Red Wings. « Ils sont les champions en titre, ils sont les favoris pour remporter à nouveau la coupe. Lorsqu’ils viennent ici, ils verront le meilleur effort de tous. Nous espérons offrir une bonne performance, question de savoir où nous nous situons dans tout cela et savoir ce qu’il faut faire (pour défier les Wings pour la Coupe Stanley). »

La visite des Red Wings à la Place Banque Scotia est à peine une autre étape dans ce début de saison que Spezza qualifie d’imposant pour les Sénateurs.

« Lorsque le calendrier est sorti, nous avons remarqué que nous commencions contre les (deux) finalistes de la Coupe Stanley, Phoenix (17 octobre), qui a fait beaucoup de changements, ainsi qu’Anaheim (24 octobre), dit-il. Nous étions conscients du calendrier ardu en début de campagne. C’est un bon test, étant donné la présence d’un nouvel entraîneur et de nouveaux joueurs. Nous n’allons pas obtenir des points faciles en ce début de saison. C’est tout un défi et nous sommes prêts. »

Bloc-notes

Le centre Mike Fisher (aine) a patiné avec l’équipe ce matin, mais il n’était pas prêt à confirmer un retour au jeu contre les Red Wings. « Il y a encore un peu d’inconfort, dit-il. Je peux quand même jouer avec une certaine intensité et je me sens relativement bien. Je verrai demain. J’espère que ce sera encore un peu mieux. Je ne suis pas encore certain pour samedi. »... Il reste moins de 500 billets pour le match de samedi et seulement 750 pour la visite des Coyotes, vendredi prochain.


En voir plus