Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Un simple pas en avant

par Rob Brodie / Ottawa Senators
En surface, du moins, les raisons semblent assez difficiles à expliquer.


La question, toutefois, est très évidente pour les Sénateurs d’Ottawa : Quoi faire pour se sortir de cette léthargie qui s’est prolongée à quatre matchs, avec le revers de 3-2 aux mains des Maple Leafs, samedi à Toronto?

Pour l’entraîneur-chef des Sénateurs, Craig Hartsburg, la solution est toute simple.

« Il faut revenir à la base », a déclaré Hartsburg dimanche, alors que les Sénateurs se préparent pour un gros test en se mesurant aux Sabres à Buffalo, lundi soir (19 h, NHL Network, Team 1200). « Si nous remontons au camp d’entraînement, notre jeu défensif était de loin supérieur. Je crois que nous nous sommes égarés pour une raison quelconque. Nous devons resserrer les choses défensivement.

« Dans une période de difficultés et d’insuccès, si nous tentons de compliquer notre jeu – et je pense que cela est survenu quelquefois – cela ne fera qu’empirer les choses. Il faut donc jouer efficacement en défensive. Nous devons commencer par cette étape afin de nous redresser. »

Ces difficultés, ajoute-t-il, viennent ainsi nuire au potentiel des Sénateurs à produire offensivement. Ils n’ont inscrit que huit buts lors des quatre défaites. 

« Lorsque nos bons joueurs doivent passer de 35 à 40 secondes dans leur propre territoire, il sera difficile d’obtenir des chances de marquer. Cela prend l’énergie du désespoir pour sortir la rondelle, a déclaré Hartsburg. Nous devons améliorer cet aspect, afin de mieux contrôler la rondelle et de créer des choses offensivement. Si nous ne parvenons pas à bien gérer ces deux aspects du jeu – de couvrir la zone défensive et d’ouvrir la machine – il deviendra difficile d’espérer marquer des buts.

« Nous devons commencer à jouer solidement en défensive. Tant que nous ne parviendrons pas à ajuster notre jeu en défensive, nous ne pourrons pas effectuer des pas en avant. »
Même si son équipe connaît son plus lent début de saison en 14 campagnes, le directeur général Bryan Murray garde la confiance en son groupe de joueurs et il n’entend pas effectuer de changement dans l’immédiat.

« Je pense que nous sommes encore capables de dominer nos adversaires à chaque match par moment, mais pas assez longtemps, dit-il. Nous contrôlons de bonnes séquences, soit une période ou une période et demie. Mais cela n’est pas constant.

« Ils veulent gagner. Je les ai observés en troisième période l’autre soir (vendredi, lors du revers de 4-3 face aux Ducks d’Anaheim) et encore hier soir (dimanche). Parfois, ils réalisent de bons jeux, mais il manque de coordination. »

Les auteurs des deux buts des Sénateurs samedi soir sont des joueurs de quatrième trio, Shean Donovan et Dean McAmmond, qui ont évolué aux côtés de Jarkko Ruutu. Ce trio s’est avéré le plus productif lors de l’affrontement contre les Leafs.

« Ils ont eu du succès, car ils ont travaillé fort et intelligemment, en plus d’avoir amené de l’énergie, a dit Hartsburg. Tout le monde doit jouer plus simplement et intelligemment. »

Bloc-notes

Alex Auld, qui a offert une bonne performance en repoussant 35 des 38 tirs des Leafs, en sera à son troisième départ consécutif lundi soir. « J’aime le calme dont il fait preuve devant le filet, a déclaré Hartsburg. Nous ne jouons pas très bien défensivement depuis un certain temps, mais cela ne semble pas l’ébranler du tout. Il nous donne une chance. » Le statut de Martin Gerber (élongation musculaire à une jambe) demeure incertain... Avec deux mentions d’aide samedi soir, le défenseur Filip Kuba a établi un record de la Ligue nationale en obtenant au moins une passe à ses huit premiers matchs de la saison... Il reste moins de 2 500 billets pour chacune des trois prochaines rencontres des Sénateurs à domicile : 4 nov. (Washington), 6 nov. (Philadelphie) et 13 nov. (Islanders de New York).


En voir plus