Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Un retour aux sources en quelque sorte pour Auld avec les Sénateurs

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le vétéran gardien de but Alex Auld retourne à Ottawa pour agir comme substitut au partant des Sénateurs Craig Anderson. Les deux cerbères demeurent aussi dans le même quartier de Floride (John Russell/NHLI via Getty Images).
Ce sont d’anciens coéquipiers qui résident actuellement dans le même quartier en Floride.


Sans aucun doute, ils seront bien se partager la tâche devant le filet à Ottawa.

Qualifiant le geste « d’une sorte de retour aux sources », le vétéran Alex Auld a accepté un deuxième séjour en tant que gardien de but des Sénateurs, en paraphant un contrat d'un an vendredi. Ironiquement, la dernière fois que le gardien de 30 ans a élu domicile dans la capitale nationale, il avait aussi signé un accord lors de la Fête du Canada, il y a trois ans.

« Il ya une familiarité avec l'équipe, avec la ville et la relation avec Bryan Murray (le directeur général des Sénateurs) remonte à mon année de repêchage en 1999 par les Panthers », a déclaré Auld, qui est originaire de Cold Lake, en Alberta. « Au final, c’est le scénario qui semblait le plus logique. »

C’est aussi en Floride qu’il a d'abord appris à connaître Craig Anderson, le gardien qu'il va revenir cette saison à Ottawa. Les deux gardiens passent leur été sous le soleil de la Floride, où chacun attend également un nouvel enfant bientôt. Et ils vivent assez proches qu'ils peuvent trouver du temps pour discuter de leurs nouveaux nés et de leur nouvelle équipe de hockey.

« Nous nous connaissons depuis nos années dans le junior, a déclaré Auld. Nous ne nous connaissons pas extrêmement bien, mais nous avons déjà été coéquipiers pendant quelques mois en Floride (en 2006-2007). Nous passons tous les deux l'été en Floride cette année et nos maisons sont situées probablement à 10 minutes de route l’une de l’autre.

« Je ne sais pas combien de temps nous allons passer ensemble, car nous attendons tous deux un bébé d’ici peu, donc nous allons être tous deux très occupés. Mais la façon dont les choses se sont produites est plutôt intéressante, alors que nous vivons à 10 minutes l’un de l’autre. »
Auld est aussi à l'aise avec le rôle de substitut, après avoir disputé seulement 16 matchs en relève à Carey Price à Montréal la saison dernière. Depuis son premier séjour avec les Sénateurs en 2008-2009, il a effectué des séjours d’un an avec les Rangers de New York et les Stars de Dallas. Son CV dans la Ligue nationale de hockey comprend également des haltes à Vancouver, Phoenix et Boston.

« C'est un gars qui comprend le rôle », a déclaré le directeur général des Sénateurs, Bryan Murray. « Il comprend que nous avons Robin Lehner qui attend dans les coulisses pour venir jouer ici dans un an. Je ne voulais pas m’engager à plus long terme avec le substitut et Alex a été réceptif à cela. Alors qu'il était heureux de jouer ce rôle, duquel je crois qu'Alex fait très bien, il nous donne la sécurité que nous avons besoin de la part d’un autre joueur vétéran. »

Bien qu'il ne s'attendait pas à voir beaucoup d’action, Auld promet de donner aux Sénateurs un rendement stable lorsqu’il sera appelé à garder les buts.

« Le plus important est de toujours mettre l'équipe en premier, a-t-il dit. Ensuite, il faut montrer l’exemple de bonnes habitudes et une bonne éthique de travail chaque jour à l’entraînement, de sorte que si l’on joue une fois par semaine ou une fois par mois, que l’on procure meilleures chances à notre équipe chaque fois qu’on se présente devant le filet.

« Il est important de maintenir une discipline personnelle jour après jour, de maintenir quelques petits objectifs quotidiens et se concentrer sur certaines petites choses pour rester alerte. »

Bien que son séjour précédent à Ottawa n’a duré seulement qu’une saison, il a de bons souvenirs de la ville.

« Il y a des gens avec qui nous étions vraiment proches, autant ma femme et moi. Ce fut une année difficile quand nous étions là sur le plan hockey, mais les gens étaient formidables, a-t-il dit. Les gens au sein de l'organisation, les coéquipiers, les supporters, les citoyens d'Ottawa ... c'est un endroit nous avons vraiment aimé vivre et je pense que cela rend les choses d'autant plus faciles lorsque’on se sent heureux. »

Également vendredi, les Sénateurs ont remis sous contrat le vétéran dur à cuire Francis Lessard pour un an, dans une entente à deux volets. Mais Murray a résisté à la tentation de plonger dans le bassin des joueurs autonomes, préférant garder le cap sur la cure de rajeunissement au sein de l'organisation.

« Notre plan, depuis la date limite des transactions l'an dernier, était de mettre certains jeunes dans notre équipe et devenir compétitif par l'énergie, sans peut-être avoir l'expérience, et c'est ce que nous allons essayer de faire, a déclaré Murray. J'ai parlé à Eugene Melnyk (le propriétaire de l'équipe) à ce sujet plusieurs fois ce matin (vendredi) afin de mettre au clair qu’autant de lui que de moi, la direction que nous prenons est ferme. Il faudra être patient, mais je pense que nous avons des signes encourageants provenant d’un certain nombre de jeunes et c'est la direction que nous entendons suivre. »


En voir plus