Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Un rare affrontement contre les Blue Jackets

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Maintenant qu’ils ont retrouvé leur énergie et leur momentum, les Sénateurs d’Ottawa espèrent en profiter au maximum, dans le dernier droit du calendrier régulier dans la Ligue nationale de hockey.


En clair, ils souhaitent que leur triomphe de mardi soir, un gain de 3-2 en fusillade sur les Flyers de Philadelphie, devienne un tremplin afin de connaître de meilleurs jours – autant sur la feuille de pointage qu’au niveau de leur qualité de jeu. La prochaine étape : Une rare visite des Blue Jackets de Columbus à la Place Banque Scotia, jeudi soir (19 h 30, A-Channel, 104,7 FM).

« À ce stade-ci, il nous faut commencer à jouer avec plus de détermination », a déclaré le centre des Sénateurs Mike Fisher, après l’entraînement de ce matin. « Je crois que nous avons bien joué contre Philadelphie. Il y a un peu plus d’émotion et d’enthousiasme dans l’amphithéâtre et nous devons commencer à jouer selon notre plein potentiel. »

L’entraîneur-chef John Paddock apprécierait certainement une reprise du début de la rencontre de mardi soir de la part des Sénateurs. Ces derniers avaient pris les devants 2-0 avant de voir les Flyers revenir de l’arrière et forcer la prolongation.

« Tu te dois d’imposer le rythme sur ta propre patinoire, dit-il. Si tu parviens à le faire, tu augmentes tes chances de gagner. Donc, il faut être prêt (à jouer). »

Les Sénateurs et leurs amateurs ne connaissent pas beaucoup les Blue Jackets. La dernière rencontre contre Columbus à la Place Banque Scotia remonte au 13 novembre 2003, alors que les Sénateurs l’avaient emporté par la marque de 5-2 contre l’équipe qui en était à sa quatrième année. Cette fois, les Jackets s’amènent avec une formation plus menaçante, sous la gouverne de Ken Hitchcock. Avec le gardien Pascal Leclaire et le franc-tireur Rick Nash, Columbus lutte pour une place dans les séries éliminatoires dans l’Association de l’Ouest.

« Nous jouons contre une formation de l’Ouest, donc une possibilité de soutirer deux points », a déclaré l’attaquant Cory Stillman à propos du match de ce soir. « Je les ai affrontés une fois cette année (lorsqu’il était avec les Hurricanes de la Caroline) et c’est une équipe qui travaille fort.

« Ils recherchent la même chose. C’est un adversaire d’une autre section. C’est une bonne occasion d’ajouter deux points. Ils luttent aussi pour une place en séries. »

Le centre Jason Spezza ajoute : « C’est un peu différent. Nous ne connaissons pas autant les joueurs que lorsqu’il s’agit d’une équipe de notre propre section. Mais avec la vidéo maintenant, nous pouvons les voir à la télé. Ce n’est plus un grand mystère maintenant. »

Tous les matchs ont une importance capitale maintenant pour les Sénateurs, qui partagent le premier rang de l’Association de l’Est avec les Canadiens de Montréal et les Devils du New Jersey. Ils ont tous 75 points (Ottawa a un match en main), deux de plus que les Penguins de Pittsburgh. Ces derniers sont à Montréal ce soir et recevront les Sénateurs, samedi (15 h, RDS, 104,7 FM).

En d’autres mots, on surveillera davantage les autres matchs de ce soir. Ce sera de plus en plus le cas alors que le mois de mars arrive à grands pas, et par la suite, les séries éliminatoires.

« Il reste 22 matchs au calendrier, a dit Fisher. La fin du calendrier régulier approche et nous sommes actuellement dans une bonne position au classement. Nous partageons le premier rang et nous voulons arriver pour les séries en disputant notre meilleur hockey, comme nous l’avons fait l’an dernier. »

Cet aspect, a-t-il ajouté, sera déterminant selon la position où termineront les Sénateurs dans la course effrénée au classement de l’Association de l’Est.

« Notre principal objectif est d’amorcer les séries en étant à notre summum, a dit Fisher. Peu importe, que nous terminions en première ou en quatrième place, nous voulons être d’attaque. Nous voulons être un adversaire plus que redoutable pour les autres équipes.

« Si nous jouons à la hauteur de notre talent, nous avons de bonnes chances de terminer en tête. »

Bloc-notes

L’ailier Chris Neil (grippe) s’est entraîné ce matin et il devrait être en uniforme ce soir… Ray Emery (11-10-3) en sera à son troisième départ consécutif devant le filet… Il reste moins de 500 billets pour le match… Le défenseur des Sénateurs Luke Richardson était dans l’alignement des Blue Jackets lors de la dernière visite de Columbus à la Place Banque Scotia… Les Sénateurs et les Blue Jackets se sont affrontés à six occasions – Columbus est l’équipe dont Ottawa a affronté le moins souvent dans la LNH. Les Sénateurs ont une fiche globale de 3-1-2-0 en six rencontres face à Columbus.

En voir plus