Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Un projet pour lutter contre la toxicomanie

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Un combat d’une grande importance dans notre communauté.


Grâce au deuxième plus important engagement financier des 10 ans d’histoire de la Fondation des Sénateurs, la lutte à la toxicomanie chez les jeunes à Ottawa reçoit un appui de taille. Le don de 1,3 million $ annoncé jeudi viendra en aide au projet de création de deux nouveaux centres résidentiels de traitement pour jeunes à Ottawa, ainsi que des programmes éducatifs et de prévention en milieu scolaire.

La campagne de sollicitation de fonds intitulée Projet R.É.P.A./Project S.T.E.P., qui est appuyée par Centraide/United Way Ottawa, a été inaugurée en juin dernier et vise à recueillir 6 millions $. Le gouvernement de l’Ontario s’est engagé à fournir annuellement environ 2,4 millions $ pour défrayer les coûts d’exploitation des deux centres.

« La toxicomanie chez les jeunes dans notre communauté est un problème qui nous concerne tous », a déclaré Roy Mlakar, président et chef de la direction des Sénateurs d’Ottawa ainsi que membre du conseil d’administration de la fondation, pendant la conférence de presse organisée pour annoncer la contribution. « Alors qu’ils sont des modèles pour de nombreux jeunes, les joueurs des Sénateurs prennent très au sérieux ce problème. Autant la direction que les joueurs s’unissent pour promouvoir une communauté sans drogue, particulièrement chez les jeunes. »

Le défenseur des Sénateurs d’Ottawa, Chris Phillips, et son épouse, Erin, ont offert leur appui pour cette campagne et agiront à titre « d’Ambassadeurs pour le changement. » Ils participeront à différentes activités de financement au cours des prochains mois.

« Erin et moi voulons contribuer pour provoquer des changements, a déclaré Phillips. Nous faisons cela pour nos enfants, les enfants et les adolescents de nos amis et nos coéquipiers, nos familles, nos voisins et notre milieu de vie. »

La Fondation des Sénateurs s’est associée avec Variety d’Ottawa, un organisme qui se consacre à aider financièrement les enfants de la communauté, et qui s’est engagé à amasser 300 000 $, par l’intermédiaire du Bal annuel Variety Club.

« Les joueurs et la direction des Sénateurs, nos partenaires corporatifs, les partisans et les organismes de bienfaisance que nous appuyons jouent aussi un rôle vital dans les succès que nous connaissons », a déclaré Danielle Robinson, présidente de la Fondation des Sénateurs. « C’est avec l’appui d’organismes comme Variety d’Ottawa, notre premier partenaire officiel pour cette campagne de sollicitation de fonds, que nous parviendrons à réussir pour notre jeunesse. »

David Hamilton, président sortant de Variety d’Ottawa, a indiqué que ce partenariat « s’harmonise tout naturellement » avec son organisme.

« Nous sommes fiers d’appuyer Projet R.É.P.A./Project S.T.E.P. et nous avons hâte de travailler ensemble dans notre engagement envers les jeunes de notre communauté, » dit-il.

Le chef de la Police d’Ottawa, Vern White, a applaudi l’annonce de jeudi, en la qualifiant de « parfait exemple d’engagement et de leadership au sein de la communauté. »

« Les Sénateurs et leur fondation jouissent d’un impact extraordinaire dans notre ville et ce cadeau va créer des répercussions positives au sein de notre communauté pour les prochaines générations », dit-il.

Le Projet R.É.P.A. signifie rétablissement, éducation, prévention et appui. Deux établissements seront ouverts à l’intention des adolescents âgés de 13 à 17 ans et de leurs proches : Le Centre de traitement pour jeunes dans l’ouest d’Ottawa, pour les jeunes anglophones et la Maison Fraternité dans l’est d’Ottawa, pour la clientèle francophone.

Montrant le chèque de 1,3 million $, dans l'ordre habituel : David Hamilton, péesident sortant, Variety d'Ottawa; Jean-François Milotte, président du conseil d'administration, Maison Fraternité; Danielle Robinson, présidente de la Fondation des Sénateurs et Dave Smith, président d'honneur, Centre de traitement pour jeunes Dave Smith (Photo par André Ringuette/Freestyle Photography/OSHC).



En voir plus