Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Un défenseur suédois gravit les échelons

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Oliver Ekman-Larsson sera un défenseur convoité au repêchage de 2009. Le Suédois de 17 ans a grimpé jusqu'au sixième rang dans un classement d'un expert (Photo par Claus Andersen/NHLI via Getty Images).
Oliver Ekman-Larsson est peut-être celui qui monte le plus rapidement dans les rangs en vue du repêchage de 2009 de la LNH.


Pas une tâche facile quand pratiquement tous les dépisteurs ou « experts » vous classent loin dans l’ombre du compatriote suédois Victor Hedman, qui pourrait être le tout premier choix vendredi soir au Centre Bell de Montréal.

Mais dans n’importe quel classement, Ekman-Larsson – qui aura 18 ans le mois prochain – est en progression. La centrale de dépistage de la LNH le plaçait au huitième rang des patineurs européens à son palmarès de mi-saison. À celui de fin d’année, il avait grimpé au 4e rang.

Bob McKenzie, de TSN, place Ekman-Larsson au sixième rang de son classement établi avant le repêchage. Pour sa part, l’agence International Scouting Services le classe neuvième, soit le rang où les Sénateurs d’Ottawa sélectionneront en première ronde.

Que s’est-il passé avec Ekman-Larsson, lui qui a passé la dernière saison avec Leksand dans le deuxième circuit professionnel en importance (Allsvenskan) en Suède?

« Il s’est énormément perfectionné cette saison », a déclaré Goran Stubb, le directeur du dépistage de la LNH pour l’Europe. « Je crois qu’il s’est aidé beaucoup en évoluant dans le hockey senior sur une base régulière et avec un rôle important... Leksand n’a pas connu de succès, mais Ekman-Larsson a connu une très bonne saison. »

Le défenseur de 6 pieds 2 pouces et 176 livres a marqué trois buts dans sa récolte de 17 points pour Leksand en 2008-2009 et présenté un impressionnant différentiel de plus 44 alors qu’il était le plus jeune joueur de son équipe. Au Championnat mondial 2009 des moins de 18 ans de l’IIHF, il a présenté un dossier de deux buts et six mentions d’aide en six matchs pour la Suède.

Sans surprise, Ekman-Larsson s’inspire du plus célèbre défenseur suédois et lauréat de du trophée Norris à six reprises, Nicklas Lidstrom des Red Wings de Detroit. Lidstrom, il faut le souligner, était plutôt un inconnu avant de se présenter au repêchage de 1989, alors que les Wings en ont fait leur choix de troisième ronde, 53e au total.

Il s’est énormément perfectionné cette saison. Je crois qu’il s’est aidé beaucoup en évoluant dans le hockey senior sur une base régulière et avec un rôle important... Leksand n’a pas connu de succès, mais Ekman-Larsson a connu une très bonne saison. - Goran Stubb
« J’ai un bon coup de patin et de bonnes mains », a indiqué Ekman-Larsson à NHL.com. « J’ai une bonne vision du jeu. Je tente d’adopter un style similaire à Nick Lidstrom. Nick est un excellent joueur. Il fait les choses avec simplicité tant au niveau de son coup de patin qu’avec ses mains. »

Les adversaires en Suède sont déjà impressionnés par le jeu d’Ekman-Larsson.

« Je pense toujours qu’Oliver Ekman possède le tir le plus puissant », a déclaré à NHL.com Robin Lehner, de Frolunda junior et meilleur gardien européen selon la centrale de dépistage. « Il n’utilise pas son tir frappé souvent, mais son lancer du poignet est puissant. Lorsque j’étais à l’entraînement avec l’équipe nationale, il avait un tir du poignet très puissant. Lorsqu’il en décoche un près du filet, ça devient difficile à arrêter. »

Ekman-Larsson n’arrivera pas dans la LNH avant au moins un an. Il aimerait passer une autre saison avec Leksand, afin de gagner en poids et en musculation. Il souhaite aussi représenter la Suède au Championnat mondial junior 2010 de l’IIHF en Saskatchewan.


En voir plus