Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Un camp essentiel pour les Sénateurs

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Pour certains joueurs, il s’agira de la première étape en route vers la Ligue nationale de hockey.


Pour d’autres, le camp de perfectionnement des Sénateurs d’Ottawa représente une autre occasion de s’assurer d’un poste au sein de l’organisation.

En tout, 29 joueurs arriveront aujourd’hui dans la capitale nationale pour le camp, dont six des sept joueurs sélectionnés par les Sénateurs au cours de la fin de semaine, lors du Repêchage 2008 à la Place Banque Scotia. Parmi eux, les premiers choix au repêchage des quatre dernières années, soit le défenseur Brian Lee (2005), les attaquants Nick Foligno (2006) et Jim O’Brien (2007) ainsi que le défenseur suédois Erik Karlsson (2008).

D’ici le début de la semaine prochaine, les joueurs subiront de nombreux tests au niveau de la condition physique. De plus, ils s’entraîneront sur la patinoire au Bell Sensplex et ils prendront part à une course de bateau dragon, des cours de cuisine et de yoga ainsi qu’à deux tournois 3 contre 3.

« C’est notre façon de les unir », a déclaré Randy Lee, directeur du développement des joueurs chez les Sénateurs. « Nous voulons leur offrir tous nos outils d’entraînement, plus d’informations afin qu’ils puissent se perfectionner. »

L’entraîneur en conditionnement physique Adam Douglas ajoute : « Nous leurs enseignerons à la manière des Sénateurs d’Ottawa. Nous allons les conseiller selon ce que nous croyons en terme d’alimentation, de suppléments et sur la façon de travailler, question de bien les préparer à devenir un jour membre des Sénateurs d’Ottawa.

« Il s’agit aussi d’une occasion pour eux de faire connaissance avec l’organisation. Ils auront la chance de rencontrer les entraîneurs, particulièrement Randy avec qui ils travailleront lors de la prochaine année afin de se perfectionner. »

Alors que certains joueurs des Sénateurs ont eu l’occasion de participer à pas moins de cinq camps dans le passé, Lee affirme qu’en raison de la convention collective, les séances ne s’adressent plus aux joueurs qui ont excédé un premier contrat.

« Cela nous force à les faire accélérer davantage, dit-il. La chose la plus importante pour nous est la possibilité, dans le cas d’un joueur qui évolue en Europe et que nous n’avons pas la chance de le voir souvent, de constater à quel niveau il est rendu. Ensuite, nous pouvons suivre sa progression d’une année à l’autre et de lui prodiguer des conseils au niveau de son développement. »

La nouvelle LNH met l’accent sur une évaluation plus rapide et plus précise des jeunes talents.

« Pour tout le monde, il y a un point de départ et un objectif à atteindre, a dit Lee. Nous voulons accentuer la progression d’un joueur. Si nous réussissons à faire monter un jeune espoir ici un an plus tôt que prévu, c’est l’organisation qui en profitera.

« Tout le monde y gagnera. »

La structure du camp permettra aussi aux nouveaux repêchés des Sénateurs de côtoyer des joueurs comme Foligno, Lee et l’attaquant Cody Bass, qui ont récolté une expérience précieuse en séries éliminatoires, la saison dernière.

« Je pense qu’il sera bénéfique (pour les nouveaux venus) de voir Foligno, un choix de première ronde qui a joué plusieurs matchs et plusieurs minutes (dans la LNH) à sa première année chez les pros », a déclaré l’adjoint au directeur général des Sénateurs, Tim Murray. « Ils ne voient pas uniquement un groupe composé seulement de jeunes de 17 ans fraîchement repêchés. »

Les habitués du camp en profitent également.

« Il ne faut pas prendre les choses à la légère, a dit Murray. Nous aurions pu dire à Cody Bass et Nick Foligno ``besoin de venir ici, faites seulement ce que vous avez à faire.’’ Ils auraient peut-être fait les bonnes choses.

« Il est possible que cela puisse leur causer quelques inconvénients, comme interrompre leur été, s’absenter de leur travail ou modifier leurs habitudes d’entraînement ou peu importe. Mais je crois que ce camp va les aider à long terme. »

Bloc-notes

Les Sénateurs ont officiellement racheté ce qui restait du contrat de deux ans du gardien Ray Emery, ce qui fait de lui un joueur autonome sans compensation … Toutes les séances d’entraînement sur la patinoire au Sensplex, incluant les tournois 3 contre 3 (27 et 30 juin) sont ouvertes au public.


En voir plus