Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Spezza se concentre sur une nouvelle saison

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le changement de saison apporte toujours un regain supplémentaire pour Jason Spezza.


Sept ans après le début de sa carrière encore jeune dans la Ligue nationale de hockey, le centre numéro un des Sénateurs d'Ottawa est plus enthousiaste que jamais à l’aube d’une nouvelle campagne. Il s’agit d’une période où l'espoir est éternel à travers la ligue, en particulier dans le vestiaire d'une équipe qui croit qu'elle a fait un pas en avant significatif au cours de la saison 2009-2010.

 «C'est vraiment une période de l'année des plus passionnante », a déclaré Spezza, âgé de 27 ans et qui fut le deuxième choix au total lors du repêchage de la LNH en 2001. « On passe tout son temps à se préparer en cours de l'été et maintenant on veut savoir où l’on est rendu en tant que joueur. Et l’on récolte les fruits de notre dur labeur. »

Spezza est certainement à l'avant-plan parmi les joueurs du côté des Sénateurs qui croient fermement que de meilleurs moments attendent l'équipe au cours de la saison qui s’amorce. Après avoir raté les séries éliminatoires de la Coupe Stanley en 2008-2009, les Sénateurs sont revenus dans la grande danse du printemps dernier et ils ont poussé les champions en titre, les Penguins de Pittsburgh, à six matchs avant de s'incliner en première ronde.

Même si le résultat fut difficile à accepter, alors que les Sénateurs ont disputé la série sans plusieurs de leurs joueurs de première ligne en raison de blessures, Spezza a affirmé qu’il y a beaucoup de choses sur lesquelles son équipe peut bâtir pour l'avenir.

« Avec la façon dont l’équipe a terminé la (dernière) saison, nous sommes optimistes pour la présente campagne, a-t-il dit. Il y a des points positifs que nous pouvons retenir (de la défaite en séries éliminatoires). Nous avons eu quelques bons jeunes joueurs qui ont bien travaillé à la fin de l'année. Il est toujours chiant de perdre au premier tour, mais nous estimons que la série aurait pu se terminer d'une manière différente si nous avions profité un peu plus de nos chances. »

Avec l'ajout du défenseur d’élite Sergei Gonchar à l’alignement, Spezza voit une équipe qui pourrait s’améliorer davantage.

« Tout le monde recommence à zéro, de sorte que l’on ne peut pas s’appuyer sur la façon dont l’équipe a joué à la fin de l'année dernière, a-t-il dit. Mais nous avons un ajout intéressant en Gonchar et nous nous attendons à ce que (Peter) Regin et (Erik) Karlsson connaissent encore plus de succès et qu’ils poursuivent leur progression. Ces deux gars ont joué de façon phénoménale pour nous en fin de parcours, donc il s’agit d’un aspect dont nous pouvons nous réjouir.

 « Il (Gonchar) est une présence rassurante. Il est l'un des meilleurs défenseurs offensifs de sa génération. L’arrivée d’un vétéran de sa trempe ne fera qu’aider notre cause. J’étais très heureux d’apprendre qu’il avait été mis sous contrat avec nous. »

Mais pour Spezza, rien au monde ne pouvait égaler celle qui est arrivée le 8 juin. Spezza et son épouse, Jennifer, ont accueilli leur premier enfant, Sophia Donna. La simple évocation de sa fille a l’effet de faire sourire rapidement Spezza.

« C'est fantastique », dit-il sur le fait d'être un papa pour la première fois. « Ce fut très particulier d'être autour d'elle tout l'été et d’avoir une chance de la voir dans les premiers mois. »

On dit que devenir parent est un moment qui change une vie à jamais. Et Spezza s'attend que cela puisse avoir pour effet de voir le hockey et la vie d’une façon bien différente.

« Cela vient assurément ralentir vos ardeurs et vous devez rester à la maison un peu plus, dit-il. Nous n'avons pas autant voyagé cet été et nous avons passé beaucoup de temps en famille. Cela vous rapproche de la famille.

« On est sensible aux choses. On se rend bien compte que cela est particulier. Espérons que cela va m’aider à tracer une ligne entre la patinoire et la maison un peu plus, également. Je pense que j'ai toujours amené un peu trop le sport chez moi, donc cela me procurera une bonne distraction à la maison. »

En voir plus