Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Sommaire : Ottawa 3 Montréal 0

par Staff Writer / Ottawa Senators

OTTAWA (PC) - Le Canadien est vite retombé dans ses mauvaises habitudes. Après avoir surpris les Flyers à Philadelphie, le Tricolore a disputé un match sans conviction aucune dans un revers de 3-0 face aux Sénateurs d'Ottawa, jeudi soir, à la Place Banque Scotia.

Les Sénateurs ont imposé leur domination durant tout le match comme l'indique le nombre des lancers (40-12). Daniel Alfredsson a marqué deux buts, l'autre allant à Zdeno Chara. Dominik Hasek a réalisé le jeu blanc, son cinquième de la saison et le 68e de sa carrière.

En étant limité à 12 lancers, le Canadien a égalé un record d'équipe dont il n'a pas à être fier. La marque tient depuis le 12 décembre 2002. L'adversaire? Les Sénateurs d'Ottawa.

Bob Gainey a fait appel à Cristobal Huet dans un deuxième match de suite. Souvent abandonné par ses coéquipiers, Huet a eu le mérite de limiter les dégâts.

Le Canadien a ainsi subi une quatrième défaite en cinq matchs dans ce voyage qui est en train de tourner au cauchemar pour la direction de l'équipe. Le Tricolore va conclure son voyage en affrontant les Maple Leafs de Toronto, samedi soir, au Centre Air Canada.

Nette domination des Sens

Chara a réussi le seul but de la première période même si les Sénateurs ont dominé 16-3 dans les tirs. Le défenseur des Sénateurs a contourné Sheldon Souray en lui glissant la rondelle entre les patins avant de déjouer Huet d'un tir des poignets.

Jusque-là, Huet avait été sensationnel. Le gardien français a réalisé un arrêt du tonnerre en sortant la mitaine face à Dany Heatley, bien posté dans l'enclave. Huet a également stoppé Mike Fisher qui s'était échappé depuis la ligne bleue. Il n'a jamais mordu à sa feinte. Huet, enfin, a frustré Chris Neil d'un très beau déplacement.

Le 250e d'Alfredsson

Alfredsson est un candidat au trophée Hart remis au joueur par excellence de la LNH. Le capitaine des Sénateurs a démontré tout son talent en inscrivant deux buts en deuxième période, chaque fois avec l'aide de Jason Spezza et Wade Redden.

Alfredsson a profité d'une pénalité à Mathieu Dandenault pour déjouer Huet d'un tir voilé à 2:21. Le Suédois enregistrait ainsi le 250e de sa carrière. Il a enchaîné à 6:17 d'un lancer similaire au moment où Jan Bulis et Souray étaient au banc des pénalités.

En tout, le Canadien s'est vu imposer cinq pénalités en deuxième.

Après 40 minutes de jeu, les Sénateurs avaient un avantage de 33-6 dans les tirs. C'est sans doute ce qui a inspiré l'annonceur à dire qu'il restait une minute à la...troisième période.

En troisième, les Sénateurs ont seulement cherché à protéger le blanchissage de Hasek.

 

En voir plus