Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Sommaire : Montréal 3 Ottawa 2

par Staff Writer / Ottawa Senators

MONTREAL (PC) -   Ridiculisé à son départ précédent au Centre Bell, David Aebischer a fait le plein d'admirateurs, lundi, en offrant une deuxième solide prestation d'affilée contre les Sénateurs d'Ottawa. Le gardien suisse a repoussé 35 lancers pour permettre au Canadien, vainqueur 3-2, de faire un pas de plus vers une participation aux séries éliminatoires.

"Aebi" avait aussi joué un rôle de premier plan, jeudi dernier, dans la victoire de 5-3 du Tricolore à Ottawa. Il a été encore supérieur, lundi, même s'il n'a pas eu à faire face à 47 tirs, comme la semaine dernière.

L'entraîneur Bob Gainey va peut-être y penser par deux fois avant de faire confiance à Cristobal Huet si le Canadien se mesure aux Sénateurs d'Ottawa en séries éliminatoires. Un duel David contre Goliath en perspective...

C'est le but de Richard Zednik, son premier en 14 rencontres, qui a fait la différence à 9:27 du dernier tiers. Le Slovaque a vu ses efforts être récompensés, la rondelle se retrouvant à ses patins devant une ouverture béante près du but des Sénateurs.

Aebischer venait de voler un but à Daniel Alfredsson quelques instants plus tôt. Et la salle comble de 21 273 spectateurs a scandé "Aebi, Aebi".

Aebischer a gardé le fort jusqu'à la fin, les Sénateurs exerçant beaucoup de pression.

Chris Higgins, son neuvième en huit matchs, et Sheldon Souray ont obtenu les autres filets du CH.

Andrej Meszaros et Dany Heatley, son 48e, ont fourni la réplique des Sénateurs.

En signant un 41e gain, un quatrième en huit duels face à leurs rivaux d'Ottawa, les troupiers de Bob Gainey ont pris seuls l'exclusivité du septième rang de l'Association Est, deux points devant le Lightning de Tampa Bay et deux derrière les Devils du New Jersey.

Une première en 10 ans

Le Canadien a marqué tôt dans le match, avant de voir la machine des Sénateurs s'emballer. Les visiteurs ont complètement dominé la deuxième moitié de l'engagement initial. Le CH était dépassé par moments, incapable de suivre le rythme. Heureusement que Aebischer a effectué quelques arrêts spectaculaires.

Le gardien de Fribourg n'a pas reçu un bon soutien de ses coéquipiers. Alex Kovalev a cafouillé derrière lui sur la séquence du deuxième but des Sénateurs, à la 12e minute. Heatley n'en demandait pas tant.

Les Sénateurs ont du coup atteint le plateau des 300 buts cette saison, une première dans la LNH depuis 1995-96. Il y a 10 ans, l'Avalanche du Colorado, les Red Wings de Detroit et les Penguins de Pittsburgh avaient réalisé l'exploit.

Higgins avait ouvert le score à 2:57. Bien positionné encore, il a habilement fouetté la rondelle au vol du revers dans le dos du gardien à la suite du rebond sur la bande du tir imprécis d'Andrei Markov.

Quelques instants plus tard, Garth Murray a durement mis en échec le défenseur Anton Volchenkov. Brad Norton n'a pas apprécié, et il s'en est pris à l'attaquant du CH.

La bagarre ainsi que la pénalité qu'a écopée Saku Koivu à la reprise de l'action ont fouetté les visiteurs.

En situation de quatre contre trois, le défenseur Meszaros s'est avancé dans l'enclave, voyant le disque bifurquer sur lui à la suite de la frappe de Jason Spezza. Aebischer n'y pouvait rien.

Souffle retrouvée

Après avoir retrouvé son souffle et ses esprits, le Canadien a nettement mieux paru à compter du deuxième vingt. Il a créé l'égalité en ayant un léger avantage 7-6 au chapitre des lancers. L'action n'a pas été soutenue en raison des nombreuses pénalités que le vétéran Don Koharski a surtout signalées.

Kovalev a racheté l'erreur qu'il a commise en première période, en préparant le but de Souray à 6:58. Il a coupé le jeu de Meszaros le long de la bande sur le flanc droit, avant d'envoyer la rondelle de l'autre côté. Souray a laissé partir une violente frappe qu'Emery n'a pu stopper.

 

En voir plus