Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Retrouvailles d'un trio suédois chez les Sénateurs

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Deux coéquipiers de la formation suédoise de Djugarden, Mika Zibanejad (à gauche) et Fredrik Claesson, étaient tout sourire samedi après avoir été sélectionnés par les Sénateurs au Repêchage de 2011. Ils se retrouvent à Ottawa cette semaine dans le cadre du camp de perfectionnement (Photo par Dave Sandford/NHLI via Getty Images).
En suivant le déroulement de loin, Marcus Sorensen ne pouvait pas en croire ses yeux ou l’occasion qu’il a.


Premièrement, il a vu les Sénateurs d'Ottawa choisir son bon ami et coéquipier de la formation de Djurgarden, Mika Zibanejad, avec le choix du sixième rang au repêchage 2011 de la LNH à St. Paul, au Minnesota. Puis, au cinquième tour, un autre coéquipier de Djurgarden, le défenseur Fredrik Claesson, fut réclamé aussi par les Sénateurs, au 126e rang au total.

« C'était incroyable », a déclaré Sorensen, lui-même un choix de quatrième ronde (106e au total) au repêchage de 2010. « J'ai regardé le repêchage en direct à la télévision (depuis la Suède), donc j’étais très heureux à propos de cela. C'était un rêve de voir Mika et Fredrik venir à Ottawa. »

Et les trois amis de Stockholm étaient sur la patinoire du Bell Sensplex mercredi, s’adonnant à lancer des rondelles bien après qu’à peu près tout le reste des espoirs invités au camp de perfectionnement des Sénateurs avait quitté la glace (Stefan Noesen, originaire du Texas, est resté avec eux jusqu’à la fin). Il s'agit de retrouvailles particulières en effet pour les trois joueurs qui ont bien appris à se connaître.

Au centre de tout cela, il y a Zibanejad, le meilleur espoir des trois, qui est pressenti pour remplir un rôle de premier plan avec les Sénateurs au sein de l’un des deux premiers trios – peut-être même dès cet automne. Autant Sorensen que Claesson émettent des propos témoignant de l’amitié qui s’est formée entre eux.

« Il excelle dans tous les aspects », a déclaré Sorensen au sujet de Zibanejad. « Sur la glace, il est l'un des meilleurs dans la Ligue élite suédoise. Et il est si gentil à l’extérieur (de la patinoire). Vous ne pouvez pas le détester. C'est un gars sympa, toujours agréable. »

Claesson a déclaré : « Il (Zibanejad) est un très bon ami en dehors de la patinoire et sur la glace, il est très bon. »

Pour sa part, Zibanejad, âgé de 18 ans, est ravi d'avoir deux amis qui poursuivent le même rêve de hockey à ses côtés, ici à Ottawa.

« J'ai jasé avec lui (Sorensen) avant le repêchage et nous en avons parlé et rêvé, que je voulais être choisi par Ottawa, et c'est ce qui s'est passé, a-t-il dit. Claesson est également un mec sympa et c’est vraiment un plaisir de jouer avec lui. Je suis vraiment heureux que nous puissions tous jouer ici. »

Alors que le nom de Claesson était toujours sur la liste, Zibanejad – qui a assisté au deuxième jour du repêchage au Xcel Energy Center vêtu de son nouveau chandail des Sénateurs – a indiqué à ses nouveaux patrons que son copain était toujours disponible pour eux. Heureusement pour les deux joueurs, Ottawa s’est conformé à leurs désirs et ils se sont salués chaleureusement sur le plancher du repêchage.

« C'était génial, a déclaré Claesson. Cela a eu pour effet de me sentir à l’aise. Je connais beaucoup de gens ici aujourd'hui. David Rundblad et beaucoup de Suédois sont ici. Cela nous met tous très à l’aise ici. »

Zibanejad a ajouté : « J'étais si heureux (pour Claesson). J'ai joué avec lui au cours des deux dernières années et il est vraiment un bon gars. Je suis vraiment content pour lui et vraiment heureux que les Sénateurs d'Ottawa l’aient repêché. »

Sorensen a dû attendre son tour pour partager ce moment, mais il a appelé Zibanejad après que ce dernier fut choisi pour le féliciter.

« Quand je l'ai vu (lundi, quand les joueurs sont arrivés au camp de perfectionnement), je lui ai donné une accolade, a déclaré Sorensen. C'était vraiment drôle. »

Zibanejad et Sorensen sont coéquipiers avec Djurgarden, un partenariat qui se poursuivrait si ce dernier venait qu’à retourner en Suède pour une autre saison.

« Nous avons joué ensemble l'année dernière à Djurgarden et sur le même trio, donc nous nous connaissons bien, a déclaré Sorensen. Nous nous adonnons parfaitement. »

Cependant, c'est un partenariat qui devrait prendre fin la saison prochaine. Sorensen se dirigera vers Skelleftea, l’équipe qui employait Rundblad lors des trois dernières années. De plus, le directeur général adjoint des Sénateurs,  Tim Murray, a déclaré hier que l'organisation n'exclut pas la possibilité que Zibanejad puisse faire l'équipe après le camp d'entraînement.

« Il aura sa chance, a déclaré Murray. S'il connait un excellent été, s'il revient en septembre avec 10 livres de muscle en plus... disons que s’il se présente au camp et qu’il travaille avec acharnement, qu'il dispute un premier match hors-concours et que les choses commencent à se placer pour lui… Si toutes ces choses commencent à se produire (beaucoup de conditionnel ici), alors nous allons le considérer.

« L'âge n'est pas un élément déterminant ici, mais c’est plutôt le fait de savoir s’il sera en mesure d’aider et d’évoluer immédiatement à ce niveau. L'inverse pourrait être vrai. Il pourrait venir au camp et que les choses n’aillent pas du tout comme prévu pour lui. Ainsi, il s’agira d’une décision facile à prendre (le renvoyer en Suède). Mais nous voulons qu’il nous rende la vie difficile sur le plan décisionnel. »


En voir plus