Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Retour au travail pour les Sénateurs

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Leur aventure en sol européen est maintenant chose du passé.


C’était le retour au travail pour les Sénateurs d’Ottawa, pour une séance d’entraînement mardi matin au Bell Sensplex. La récolte de trois points contre les Penguins de Pittsburgh à Stockholm est déjà derrière eux. Après avoir récupéré, les joueurs se sont concentrés sur les défis qui les attendent et de continuer dans le même esprit d’équipe qui régnait lors de leur séjour en Scandinavie.

« Nous avons fait de bons pas en avant », a déclaré l’entraîneur-chef Craig Hartsburg en dressant le bilan du rendement de son équipe en ce début de campagne. « C’est très tôt et nous avons déjà fait du progrès. Nous tentons toujours de construire une identité au sein de l’équipe. Nous travaillons là-dessus.

« Ce fut un bon départ pour nous le week-end dernier. Après deux matchs, nous devons quand même travailler sur plusieurs éléments. Mais, nous sommes heureux de la tournure des événements jusqu’à présent. »

Après cette aventure unique en Europe en levée de rideau, ce sont les champions de la Coupe Stanley qui attendent maintenant les Sénateurs, alors que ces derniers amorceront leur calendrier à domicile samedi soir (19 h, CBC, 104,7 FM), à la Place Banque Scotia.

« Nous affrontons les Red Wings de Detroit, samedi. Pas besoin d’élaborer là-dessus, a déclaré le centre Jason Spezza. « Le premier match à domicile contre les champions de la Coupe Stanley.... beaucoup d’anticipation pour cette rencontre. »

Même le capitaine Daniel Alfredsson, qui se remet d’un voyage particulièrement mémorable dans son pays d’origine, a déjà hâte de disputer ce match.

« Je pense que tout le monde est impatient de disputer cette rencontre, dit-il. Les amateurs attendent aussi avec impatience cet affrontement contre les champions de la Coupe Stanley. »

Il faut d’abord se remettre du décalage horaire, alors que six fuseaux horaires séparent la Suède d’Ottawa. Hartsburg voulait revoir ses joueurs sur la patinoire aujourd’hui, afin de reprendre le rythme. Mais l’entraîneur leur accordera un congé mercredi, avant de reprendre le collier en vue de l’affrontement contre les Red Wings.

« Nous devons reprendre l’entraînement, dit-il. Ensuite, nous devons commencer à nous préparer pour samedi soir. »

De son côté, Spezza croit que le congé de cinq jours sera bénéfique, étant donné le périple de la dernière semaine qui fut passablement exigeant.

« Si vous regardez les équipes de l’an dernier (qui ont débuté leur saison en Europe), ils ont disputé plusieurs matchs en revenant de voyage et cela n’a pas été bénéfique pour elles, dit-il. « J’espère que cette pause nous aidera. »

Toutefois, les bénéfices de ce voyage pourraient rapporter à long terme. Hartsburg a remarqué que l’équipe a répondu à l’adversité.

« Dès le début du match, les joueurs ont commencé à jouer en équipe, dit-il. Ils allaient dans le même sens et ils ont porté une attention aux petites choses. Nous n’étions pas parfaits, mais, dans l’ensemble, je pense qu’ils ont fait du bon travail. »

L’attaquant Dany Heatley a ajouté : « Les bienfaits sont là. Au junior ou au hockey universitaire, c’est facile de former une chimie de groupe. Tout le monde vit et dort ensemble. Dans les rangs professionnels, les joueurs font souvent leurs choses chacun de leur côté. C’est important de rassembler les joueurs et de tisser des liens. Je pense que cela se reflète sur la glace. »

Bloc-notes

Hartsburg n’a pas perdu de temps pour désigner Martin Gerber comme partant devant le filet pour samedi. « C’est un gros défi », a déclaré Gerber à propos de l’affrontement contre les Wings. « Ce match est très attendu et j’ai très hâte de jouer contre les champions de la Coupe Stanley. »... Le centre Mike Fisher (aine) a patiné seul ce matin et Hartsburg est optimiste quant à la possibilité qu’il soit prêt pour samedi. « Il va patiner à nouveau demain et j’espère qu’il sera en mesure de s’entraîner avec nous jeudi, dit-il. Nous verrons ensuite, mais il faut qu’il s’entraîne avec nous en premier lieu (avant de revenir au jeu). »


En voir plus