Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Résumé numérique : Visite des Sénateurs au CHEO

par La rédaction / Ottawa Senators

Les Sénateurs ont effectué leur visite annuelle de Noël au CHEO, mercredi, et nous avons rassemblé les meilleurs éléments du web pour cet événement fantastique.

Faits saillants de Sens TV :

Les meilleurs gazouillis sur Twitter :

Les citations :

Erik Karlsson :

C’est un privilège pour nous de faire quelque chose de spécial pour ces enfants, surtout pendant la période des Fêtes. Il s’agit d’un geste que nous effectuons chaque année et d’un événement que nous attendons toujours avec impatience. Il y a tellement une belle énergie positive, mais c’est aussi difficile de voir ce dont les enfants et leurs familles doivent vivre. À nos yeux, il s’agit de redonner quelque chose et nous sommes honorés de pouvoir le faire. Nous savons à quel point il s’agit d’un événement particulier pour eux et nous sommes encore plus reconnaissants.

Bobby Ryan :

Les joueurs font bien des choses chacun de leur côté dans la communauté, mais lorsque nous effectuons une activité de la sorte tous ensemble dans une belle ambiance, c’est un jour important pour le groupe. Je crois que tout le monde a hâte particulièrement à cet événement. C'est incroyablement gratifiant, mais cela met les choses en perspective. Il s’agit d’une occasion pour répandre l’esprit des Fêtes.

Chris Neil:

Les enfants nous redonnent de l’énergie, en fait, lorsque nous venons ici. Nous pouvons voir toutes ces familles et ce qu'ils traversent et lorsque nous franchissons cette porte, nous voyons et nous entendons leurs sourires et leurs applaudissements. Je les applaudis à mon tour, pour ce qu’ils vivent et les combats qu’ils mènent tous les jours. Les vrais héros ici, ce sont eux.

Curtis Lazar:

Nous vivons les rigueurs d’une saison de hockey, en particulier ce que nous avons traversé ces deux derniers jours. C’est agréable de sortir et de se changer les idées et laisser le hockey un peu. En constatant ce que ces enfants vivent, on peut mettre tout le reste en perspective. Je parlais avec un enfant et il avait disputé trois matchs de hockey avec une rupture de l’appendice sans le savoir. Voici un enfant solide. Donc, nous sommes ici pour montrer notre soutien à ces enfants et de les voir sourire. L’expérience en vaut vraiment la peine.

Chris Phillips :

Nous voyons des enfants et des familles qui vivent des batailles quotidiennement. Nous sommes heureux de venir ici et amener de la joie pendant quelques heures.

Galerie de photos :

Pour plus de photos de l’événement, cliquez ici.

En voir plus