Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Profil repêchage : Jacob De La Rose

par Chris Lund / Ottawa Senators



Dans le Sénat jette un coup d’œil sur 40 espoirs en prévision du repêchage amateur du 30 juin. Voici Jacob De La Rose...

Si vous cherchez un joueur fiable en 2013, Jacob De La Rose est votre homme.

De La Rose n’est pas un grand marqueur, comme le témoignent ses 12 points produits en 38 matchs pour Leksand dans la ligue Allsvenskan en Suède la saison dernière. Au mondial junior, De La Rose n’a pas obtenu un seul point en six parties, mais il a inscrit quatre points en 15 matchs pour l’équipe suédoise des moins de 20 ans en 2012-2013. En revanche, cependant, il fut un joueur très utile pour Leksand, alors que la formation a mérité sa place au sein de la ligue d’élite et pour l’équipe junior de la Suède qui a remporté la médaille d’argent.

De La Rose est un joueur qui déploie un gros effort et qui pratique un bon style défensif. Il est agressif en échec avant et il rend la vie difficile aux défenseurs adverses, mais il possède un bon flair lorsque vient le temps de se placer en situation défensive et il n’hésite pas à aller dans les coins pour batailler pour la rondelle. Il n’éprouve aucune difficulté à distribuer des mises en échec et, à six pieds deux pouces et 183 livres, il ne fera que gagner en force.

Si ce n’était pas de son rendement en attaque, De La Rose serait garanti d’être réclamé en première ronde. Il n’est pas particulièrement doué sur le plan offensif, bien qu’il n’ait pas été utilisé à outrance dans des situations spécifiquement offensives et, ainsi, il est difficile de savoir s’il deviendra un joueur à caractère offensif lorsque son développement sera terminé.

Avec De La Rose, vous êtes assuré d’obtenir un attaquant de qualité dans les deux sens de la patinoire. Il reste maintenant à savoir comment il progressera sur le plan offensif et quel rôle il pourra jouer dans votre alignement. La question n'est pas de savoir s’il parviendra à se tailler un poste dans la LNH ou non, mais plutôt de savoir s’il pourra se classer parmi le top six ou devenir un plombier de troisième trio. Son jeu s’adapte efficacement au hockey professionnel nord-américain.

On prévoit que De La Rose puisse être sélectionné à la fin du premier tour ou tôt au deuxième.


Encore plus du Sénat : Dernières nouvelles/Articles :
En voir plus