Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Preissing de plus en plus à l'aise aux côtés de Schubert

par Staff Writer / Ottawa Senators

Le défenseur Tom Preissing, des Sénateurs d'Ottawa, est le meneur dans la LNH au chapitre du différentiel, avec +23.

Par Todd Anderson

En regardant le classement au chapitre du différentiel dans la LNH, c'est le défenseur des Sénateurs d'Ottawa Tom Preissing qui arrive au premier rang, avec quelques points de plus que des joueurs étoiles tels Nicklas Lidstrom, Chris Pronger et Teemu Selanne, pour ne nommer que ceux-là. Preissing se garde une certaine humilité à propos de cette statistique.

« Je crois que c'est une question d'être au bon endroit, au bon moment, a indiqué l'athlète natif de Arlington Heights, en Illinois. Lorsque nous commettons des erreurs, soit que les autres équipes ne peuvent capitaliser ou que nos gardiens nous viennent en aide. »

Celui qui en est à sa première année chez les Sénateurs affirme qu'il se sent de plus en plus à l'aise depuis qu'il a commencé à jouer régulièrement aux côtés de son partenaire défenseur Christoph Schubert. Cela a de bonnes répercussions sur ses performances.

« Je crois que Schubie et moi réduisons le nombre d'occasions de marquer des autres équipes, dit Preissing. Sur la glace, je crois que j'ai eu un lent début de saison mais le tout s'est amélioré dernièrement. Au début du calendrier, en raison de nos blessures, ce fut difficile de prendre le rythme. J'ai joué avec Volchie (Anton Volchenkov) et (Chris) Phillips pendant un certain temps. Le fait de jouer (régulièrement) aux côtés du même individu aide les choses. Il semble qu'à chaque présence sur la patinoire, nous obtenons un plus. »

Schubert présente le deuxième meilleur différentiel pour Ottawa à +13.

Les Sénateurs ont connu du succès à ce chapitre au cours des deux dernières saisons. La saison dernière, le défenseur Wade Redden a terminé ex-aequo au premier rang de la LNH avec Michal Roszival, des Rangers de New York, avec +35. Andrej Meszaros a partagé le deuxième rang avec +34.

En 2003-2004, l'ancien défenseur des Sénateurs Zdeno Chara a terminé au troisième rang de la LNH avec un différentiel de +33.

Neil et Volchenkov aussi parmi les meneurs de la ligue
Pendant que Preissing domine la colonne des plus et des moins dans la LNH, Volchenkov et l'attaquant Chris Neil mènent dans deux autres catégories.

Volchenkov a bloqué 119 tirs en 33 matchs cette saison, 20 de plus que Greg De Vries, des Thrashers d'Atlanta et ancien des Sénateurs, qui arrive au second rang.

Avec ses 134 mises en échec, Neil occupe seul le premier rang à ce chapitre dans la LNH. Son coéquipier chez les Sénateurs Mike Fisher occupe le troisième rang, avec 107. Ce dernier est devant par Ryan Hollweg, des Rangers de New York, au deuxième rang avec 109 mises en échec.

En voir plus