Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Pierre Dorion parle des espoirs des Sénateurs au mondial junior

par Chris Lund / Ottawa Senators



Trois espoirs des Sénateurs d’Ottawa ont pris part au Championnat mondial cette année à Malmö, en Suède, soit Marcus Högberg (Suède), Curtis Lazar (Canada) et Quentin Shore (États-Unis). Les trois joueurs ont connu un bon tournoi alors que Lazar et Shore ont joué un rôle important pour leur formation respective, tandis que Högberg fut le gardien substitut pour la Suède, qui a remporté la médaille d’argent.

Pierre Dorion, directeur du personnel des joueurs des Sénateurs, était à Malmö pour le tournoi et il a livré ses commentaires sur les performances des trois espoirs des Sénateurs.

Voici ses propos...

Au sujet de Marcus Hogberg :

C’est difficile de parler de quelqu’un qui n’a pas beaucoup joué et qui n’a pas vraiment été testé. Lors du seul match auquel il a été devant le filet, je crois qu’il a fait deux ou trois gros arrêts. Il semblait imposant devant son filet, il semblait à l'aise. Je pense que Rick Wamsley est allé là-bas pour passer du temps avec lui, avec son équipe. Ce fut très bénéfique pour lui et je pense qu’il se dirige dans la bonne direction.

Au sujet de Quentin Shore :

Je pense que son développement va très bien. Je crois que nous avons sélectionné un bon joueur, surtout qu’il a été repêché tard dans la séance. Je pense qu’il comprend le jeu, qu’il doit devenir plus fort et plus rapide. Je pense que Randy (Lee) a abordé ces aspects avec lui. Il est intelligent, il sait comment jouer sans la rondelle, il sait comment se placer pour effectuer des mises en échec. Il possède de bonnes habiletés. Je ne crois pas qu’il va cumuler les points, mais je pense qu’avec sa progression et son développement, il pourrait évoluer un jour dans la LNH.

Au sujet de Curtis Lazar :

Curtis connait une très belle séquence en ce moment. Je pense qu’il connait une excellente saison avec son équipe à Edmonton et que cela s’est poursuivi au mondial junior. Je pense que cela est attribuable à son utilisation par les entraîneurs, du fait qu’il est un joueur-clé et qu’il est un joueur de caractère. La façon avec laquelle il manie la rondelle, son rythme et son ardeur en attaque (…) Il n’hésite pas à aller dans les endroits plus ardus sur la patinoire. Il peut marquer des buts seulement avec sa portée, mais il peut aussi le faire dans des situations plus corsées. J’estime qu’il est très responsable défensivement. Il bloque des tirs, il va faire toutes les petites choses nécessaires pour gagner.

Au sujet de la relève à mi-parcours cette saison :

Commençons par les deux joueurs que nous avons repêchés l’an dernier, Lazar et Hogberg. Je crois que le premier connait une bonne saison et le deuxième, des hauts et des bas. Je pense que nous avons quelques joueurs qui sortiront du junior majeur cette année et nous allons avoir de grosses décisions à prendre au sujet de Chris Driedger et François Brassard. Nous avons également quelques joueurs universitaires qui pourraient bien faire chez les professionnels.


Encore plus du Sénat : Dernières nouvelles/Articles :
En voir plus