Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Neil veut précipiter son retour

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Chris Neil est impatient de pouvoir offrir à nouveau aux Sénateurs d’Ottawa son style de jeu robuste.


Ce ne sera pas trop tôt pour le fougueux attaquant, qui a subi une intervention chirurgicale à un genou, le 21 novembre. Mais, il semble de plus en plus probable que la période d’attente de Neil prendra fin samedi, alors que les Penguins de Pittsburgh seront les visiteurs à la Place Banque Scotia, dans un match qui sera présenté en après-midi (14 h, CBC, 104,7 FM).

Après avoir pris part à une deuxième séance complète d’entraînement au cours des trois derniers jours au Bell Sensplex, Neil a ni plus ni moins déclaré qu’il pourra reprendre le jeu contre les Penguins. L’attaquant Ryan Shannon a été retourné chez les Senators de Binghamton, dans la Ligue américaine aujourd’hui, une autre indication en ce sens.

« Je souhaitais jouer (mercredi contre les Thrashers d’Atlanta) mais je voulais être certain de mon coup, a-t-il indiqué aujourd’hui après la séance d’entraînement. « Quelques jours de plus m’aideront et je serais prêt pour samedi. »

L’entraîneur-chef des Sénateurs, Craig Hartsburg, a abordé dans le même sens, affirmant « que les chances sont très bonnes de le revoir » samedi. Il a déjà préparé le terrain, en formant un trio composé de Neil, Jarkko Ruutu et Cody Bass, qui pourrait « imposer le rythme sur le plan physique. »

Lorsque Neil est passé sous le bistouri, le pronostic initial était d’une période de 2 à 3 semaines de réhabilitation. Advenant un retour au jeu samedi, Neil aura respecté l’échéancier minimal.

« Il a travaillé très fort, a dit Hartsburg. Si l’enflure était minime après l’opération, il pouvait entreprendre sa réhabilitation rapidement, et c’est ce qui s’est produit. Nous serons heureux de le retrouver afin qu’il puisse ajouter une présence physique sur la patinoire, ainsi que son énergie. »

Neil, pour sa part, entérine les propos de son entraîneur.

« J’ai guéri rapidement, dit-il. Lorsque la blessure est survenue, je me suis dit que je souhaitais revenir le plus vite possible. Si je suis en mesure de jouer, je vais le faire. Si cette situation était survenue pendant les séries, je serais revenu au jeu. Au cours des prochaines semaines, il y aura encore de l’enflure, mais je vais pouvoir m’occuper de cela après les matchs et les entraînements. J’espère qu’à long terme, cela va guérir correctement.

« Je suis chanceux de pouvoir revenir si rapidement et de bien me sentir. »

Ce sentiment était certainement partagé par l’ensemble de l’équipe, après la victoire de mercredi, par la marque de 5-1 sur les Thrashers. Il s’agissait de la victoire la plus convaincante des Sénateurs en un peu plus de cinq semaines, alors que les joueurs du premier trio, Daniel Alfredsson, Jason Spezza et Dany Heatley, ont mené la charge et ils ont été dominants du début à la fin.

« Récemment, nous avions bien joué, mais nous parvenions à peine à marquer des buts », a déclaré le défenseur Brendan Bell, qui a marqué en supériorité numérique contre les Thrashers. « Avec trois buts marqués en première période, nous allons dans la bonne direction. »

Le gardien Alex Auld a indiqué qu’il était important pour les Sénateurs d’évacuer rapidement la déception du revers de samedi dernier, par la marque de 4-2 aux mains des Islanders de New York.

« Je crois qu’il s’agit de l’une des premières fois cette saison où nous parvenons à rebondir avec vigueur après une amère défaite », a déclaré Auld, qui présente maintenant une fiche de 8-6-3 avec une moyenne de buts alloués de 1,96. « C’est une étape cruciale pour nous que nous devons mettre en perspective. Nous avons bien joué, mais ce n’est qu’un match.

« Nous avons connu un bon départ. Mais, je crois que l’élément-clé est le fait que nous avons su rebondir. »

Bloc-notes

Mine de rien, les Sénateurs présentent une fiche parfaite de 3-0-0 avec leur chandail noir cette saison. Certains l’ont remarqué. « Nous le savons », a déclaré Alfredsson avec un sourire en coin. Les Sénateurs porteront leur chandail noir à trois autres reprises ce mois-ci, incluant samedi contre les Penguins... Le défenseur Alexandre Picard (poignet) n’a pas pris part à l’entraînement et sa présence en fin de semaine est incertaine. « Nous verrons comment il se sentira demain, a dit Hartsburg... Le centre Dean McAmmond a patiné en solo avant l’entraînement d’aujourd’hui, mais il est toujours ennuyé par une vilaine infection à la gorge... Il reste moins de 800 billets pour le match de samedi et 2 500 billets pour la rencontre de lundi contre les Panthers de la Floride (19 h 30, RDS, Rogers Sportsnet East, 104,7 FM).


En voir plus