Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Neil s'approche d'un retour au jeu

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Malgré le style rude et robuste qu’il pratique, Chris Neil n’a jamais imaginé un tel scénario.


Malgré ce qui semblait au départ qu’une anodine chute sur la patinoire, le robuste ailier des Sénateurs d’Ottawa a subi une élongation du ligament latéral interne de son genou droit, qui l’a confiné à un rôle de spectateur depuis maintenant près d’un mois.

La blessure est survenue lors du match du 21 février dernier à domicile, entre les Sénateurs et les Blue Jackets de Columbus, dans une séquence de jeu typique de Chris Neil.

« Je me frottais les mains, a-t-il dit avec le sourire en coin. « Je m’apprêtais à distribuer une solide mise en échec sur la bande et l’adversaire m’a esquivé. J’ai tenté de m’accrocher à lui pour reprendre mon élan et reprendre le jeu. Mon genou s’est tordu lorsque le patin a repris contact avec la glace.

« Ce sont des choses qui arrivent. C’est bête et c’est frustrant. Habituellement, je peux plaquer des adversaires et m’impliquer physiquement sans problème. Un geste aussi anodin me fait rater plusieurs matchs. C’est un sport qui a son lot de choses étranges. »

Il y a toutefois une bonne nouvelle. Le rétablissement de Neil va bon train et il pourrait peut-être même précipiter son retour au jeu. Il vise un retour pendant la dernière semaine du calendrier régulier, alors que les Sénateurs disputeront d’importants matchs contre des rivaux de leur section, soit les Canadiens de Montréal, les Maple Leafs de Toronto ainsi que les Bruins de Boston.

« Lorsque je me suis blessé, je souhaitais être en mesure de disputer les trois derniers matchs de la saison. Je n’écarte pas cette possibilité, dit-il. Si je peux revenir pour les trois, quatre ou cinq derniers matchs… aussitôt que je le pourrais, je vais revenir au jeu. »

Pour les adversaires des Sénateurs, cela n’est pas nécessairement une bonne nouvelle. Ils feront face à un joueur physique bien reposé et prêt à déployer toute l’énergie dont on lui connaît et qui a fait de lui un joueur important au sein de l’alignement des Sénateurs au cours des dernières années.

« Vous verrez certainement un Chris Neil en santé, dit-il. La saison est longue. Il est plutôt rare de pouvoir disputer toute une saison sans subir de maux et de blessures. J’ai eu l’occasion de me reposer et je me sens très bien.

« Quand je me réveille le matin, je ne ressens aucun mal. J’ai eu l’occasion aussi de travailler ma musculation au gymnase, ce que je ne peux pas faire régulièrement en raison du calendrier chargé. J’ai pu aussi travailler mon cardio, donc je serai en pleine forme lors de mon retour. »

Inutile de dire que les Sénateurs seront très heureux de le retrouver à temps pour les séries éliminatoires. Neil sait très bien que ce qui compte le plus, c’est de pouvoir contribuer grandement en séries. Ainsi, il disposera de quelques matchs pour reprendre son rythme avant le grand sprint du printemps.

« Tant que mon genou ne sera pas complètement rétabli, je ne jouerai pas, dit-il. Ils veulent me retrouver en santé pour les séries.

« Ici, ils sont très patients avec les joueurs blessés et c’est bien. Cela permet au joueur de retrouver sa confiance lorsqu’il est rétabli à 100 pour cent. »


En voir plus