Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Muckler et Mlakar ne prendront pas de décisions trop hâtives

par Staff Writer / Ottawa Senators

Le directeur général des Sénateurs, John Muckler, croit toujours en son noyau de joueurs. Photo : T. Anderson/OSHC

Par Todd Anderson

Le directeur général des Sénateurs d'Ottawa, John Muckler, et le président et chef de la direction, Roy Mlakar, ont indiqué aux journalistes, mardi, qu'ils devront discuter et analyser plusieurs aspects avant de prendre des décisions au sujet de la formation.

« Nous sommes ici pour une raison, celle de remporter la Coupe Stanley, dit Muckler. Ce sera toujours notre but ici et je crois que cela est réalisable à Ottawa. Nous devrons analyser notre équipe. C'est sûr qu'il y aura des changements, mais je ne crois pas qu'ils seront majeurs. »

« J'ai confiance en notre personnel. Je crois qu'il y a des choses que nous devrons effectuer à l'interne. Nous devrons modifier notre approche. Je crois toujours en cette équipe. C'est une très bonne formation. »

Mlakar doit rencontrer le propriétaire Eugene Melnyk la semaine prochaine.

« C'est un type combatif, il veut gagner, a dit Mlakar au sujet de Melnyk. Je suis d'accord avec John (Muckler). Il n'y pas de raison pour prendre des décisions trop hâtives ici. »

Muckler allait rencontrer son personnel d'entraîneurs après le point de presse. Il a deux autres joueurs à rencontrer afin d'analyser la dernière saison et de déterminer les choses à faire pour la prochaine campagne.

« Ce n'est pas la première fois qu'une équipe de hockey trébuche et n'atteint pas ses objectifs, dit Muckler. Nombreuses sont les grandes équipes qui trébuchent et qui n'atteignent jamais leurs objectifs. Il y a 30 équipes dans la Ligue nationale de hockey et une seule d'entre-elles s'avère posséder la formule gagnante chaque année. Toutes les autres auront cafouillé. »

« Il faut s'améliorer et regarder en avant, pour la prochaine saison et tenter d'atteindre nos objectifs. Remporter la Coupe Stanley n'est pas une chose facile à accomplir. C'est le trophée le plus difficile à gagner dans le sport professionnel. Nous devrons effectuer des changements. L'an prochain, notre but sera de remporter la Coupe Stanley. »

En voir plus