Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

L'expérience de Spezza apporte des dividendes sur les cercles de mise en jeu

par Staff Writer / Ottawa Senators

Le centre Jason Spezza, des Sénateurs, est l'un des meilleurs dans la LNH pour les mises en jeu.

Par Todd Anderson

Cette saison, le centre Jason Spezza, des Sénateurs d'Ottawa, figure parmi les meilleurs joueurs dans la LNH pour les mises en jeu. Avant le match d'hier soir contre les Thrashers d'Atlanta, Spezza occupait le quatrième rang chez les centres de la LNH qui ont pris part à au moins 200 mises en jeu, avec un taux de réussite de 57,3 pour cent. L'expérience a largement contribué à ses succès.

« Je me sens plus à l'aise en prenant davantage de mises en jeu, dit Spezza. Lorsque je suis arrivé ici (à Ottawa), cela ne faisait pas partie de notre routine à l'entraînement. Maintenant, c'est le cas. Il y a un peu de psychologie dans cela (les mises en jeu). Tu dois batailler pour de l'espace. Johnny Madden (des Devils du New Jersey) et moi avons bataillé souvent pour de l'espace au dernier match. Depuis que je suis arrivé (dans la LNH) il y a trois ans, j'ai toujours mis le bâton à terre en premier. C'était une forme de respect. »

Spezza affirme que ce n'est plus le cas. Les règlements de la LNH stipulent que les joueurs de l'équipe visiteuse doivent mettre leur bâton à terre en premier lors des mises en jeu. Spezza s'assure que cela se produit à la Place Banque Scotia.

« Joe Sakic (le capitaine de l'Avalanche du Colorado) ne voulait pas mettre son bâton à terre le premier (pendant le match du 19 octobre à la Place Banque Scotia), se rappelle Spezza en souriant. Je lui ai dit de mettre son bâton par terre et que je mettrai le mien à terre en premier lorsque nous irons au Colorado dans trois ans. »

L'entraîneur adjoint des Sénateurs Greg Carvel travaille régulièrement avec les joueurs de centre de l'équipe lors des jours de match pour pratiquer les mises en jeu. Il dit que les joueurs talentueux comme Spezza semblent se démarquer sur le cercle de mise en jeu.

« Il faut posséder un certain talent, dit Carvel. Les joueurs qui ont le truc sont ceux qui ont une bonne coordination œil-main et qui sont habiles avec la rondelle. Jason est l'un des meilleurs du circuit pour les mises en jeu en raison de ses aptitudes. »

Carvel ajoute que les succès en situation de mise en jeu sont essentiels pour l'équipe.

« C'est le cas particulièrement sur les unités spéciales et en fin de match, dit Carvel. C'est beaucoup plus facile d'être en possession de la rondelle que d'avoir à la pourchasser. C'est là que les mises en jeu prennent toute leur importance. »

En voir plus