Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les Sénateurs tenteront de rebondir au New Jersey

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Une note positive, les Sénateurs d’Ottawa n’ont jamais perdu au Prudential Center.


Les Sénateurs tenteront de poursuivre cette séquence mercredi soir à Newark, dans le nouvel amphithéâtre des Devils du New Jersey (19 h, non télévisé, Team 1200) dans un deuxième match en autant de soirs.

Après une séance facultative d’entraînement, l’entraîneur-chef John Paddock a clairement indiqué qu’il n’acceptera pas une répétition de la piètre performance de son équipe la veille, alors que les Sénateurs ont subi un cuisant revers de 5-1 à domicile contre les Sabres de Buffalo. Les Devils, qui accusent un retard de six derrière Ottawa au classement de l’Association de l’Est, sont une équipe disciplinée.

« Ils n’étaient pas préparés à jouer », a déclaré Paddock à propos de la défaite face aux Sabres, un match qui marquait les débuts de l’attaquant Cory Stillman et du défenseur Mike Commodore dans l’alignement des Sénateurs. « C’est facile de dire qu’ils (les Sabres) ont fourni un meilleur effort. Mais, parfois, nous travaillons de façon malhabile. Nous n’étions pas au bon endroit, au bon moment.

Nous n’avons pas bien joué dans l’ensemble. »

Paddock a déclaré que la plupart des erreurs ont été commises en zone neutre, alors que les Sabres ont contrôlé cette zone, mardi soir. Un revirement à 180 degrés comparativement à l’éclatante victoire de 6-1 sur les Canadiens de Montréal, samedi soir.

« Le Canadien est pourtant efficace en zone neutre et nous n’avions aucun problème (samedi) car nous avons été en mesure d’être en position. Nous avons été capables de bouger la rondelle, dit-il. Il faut juste bien exécuter les choses. »

Alors qu’il maintient toujours sa politique « tu-gagnes-et-tu-restes » pour les gardiens de but, Paddock a désigné Martin Gerber (23-10-2) comme partant devant la cage des Sénateurs ce soir. Le 27 octobre dernier, Gerber a repoussé 31 tirs pour permettre aux Sénateurs de l’emporter 4-1 lors de la soirée d’ouverture du Prudential Center.

Mais Paddock a indiqué que Ray Emery a offert une solide performance mardi soir, ajoutant qu’il a été « notre meilleur » du match.

Le match de ce soir est le premier d’une série aller-retour entre les deux équipes. Les Devils et les Sénateurs se retrouveront à nouveau samedi soir à la Place Banque Scotia, pour le premier de trois matchs consécutifs à domicile pour Ottawa.

Il reste moins de 50 billets pour ce match.

Bloc-notes

L’attaquant Cody Bass est toujours ennuyé par ce qu’on appelle « skate bite », une lacération au pied causée par un lacet. « Ce n’est pas récent, a dit Paddock. Il est incommodé par ce problème depuis un bon bout de temps. Cela remonte lorsqu’il était dans le junior. La blessure n’a pas guéri correctement et elle s’est aggravée… Chris Neil a marqué le premier but de l’histoire du Prudential Center, à 5:01 de la première période lors d’un gain des Sénateurs le 27 octobre. Andrej Meszaros et Jason Spezza avaient récolté chacun une passe … Il reste environ 1 000 billets pour le match contre les Flyers de Philadelphie du 19 février à la Place Banque Scotia. Il en reste environ 1 500 pour la rencontre du 21 février contre les Blue Jackets de Columbus. 


En voir plus