Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les Sénateurs reprennent le collier et Regin devra attendre son tour

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Peter Regin ne sera pas en uniforme ce soir contre les Flyers à Philadelphie, mais il garde espoir de retrouver sa touche de marqueur lorsqu'il réintègrera l'alignement des Sénateurs (Getty Images).
PHILADELPHIE — Il s’agit peut-être de quelque chose de difficile à définir, particulièrement quand cela demeure tout à fait insaisissable.


Mais quoi qu'il en soit, Peter Regin sait qu'il peut facilement se tourner sur un dix sous. C’est l’élément qui le motive à garder espoir en attendant son tour pour réintégrer l’alignement des Sénateurs d'Ottawa. L'attaquant danois sera à nouveau sur la passerelle ce soir, pendant que ses coéquipiers disputeront leur dernier match de la saison régulière au Wells Fargo Center contre les puissants Flyers de Philadelphie (19 h, RDS, Sportsnet Sens, 104,7 Souvenirs Garantis).

Pour un deuxième match d'affilée, l'entraîneur-chef Cory Clouston a opté pour sept défenseurs et seulement 11 attaquants contre les Flyers, un de moins que le minimum habituel. Mais après l'effort louable qu’a offert son équipe lors du match contre les Ducks d'Anaheim, qui s’est soldé par une défaite de 2-1 mardi soir, Clouston a décidé de s'en tenir à ce qui fonctionne. Tout cela signifie que Regin est relégué à la galerie de presse pour un deuxième affrontement consécutif.

« Essentiellement, il (Regin) doit attendre une occasion », a déclaré Clouston après la séance d’entraînement d’avant-match des Sénateurs plus tôt aujourd'hui au Wells Fargo Centre. « Si nos gars continuent de jouer aussi bien qu'ils l’ont fait la dernière fois, ce sera difficile pour lui, mais lorsqu’il réintègrera l’alignement, il va falloir qu’il soit plus agressif sur la rondelle et qu’il génère davantage d’offensive – je crois qu'il a seulement une mention d'aide à ses 26 derniers matchs. Il a eu plusieurs occasions d’évoluer au sein des deux premiers trios (cette saison) et il n’a tout simplement pas été à la hauteur. »

Regin admet qu'il a passé beaucoup de temps à essayer d'analyser son jeu, mais il estime que cela est tout simplement une question de confiance –plus exactement un manque de confiance.

« Quand tu n'as pas confiance, on ralenti parfois d’une demi-seconde et que l’on n’est pas dans notre assiette. Je pense que cela pourrait être le cas avec moi, dit-il. Croyez-moi, personne ne veut jouer plus ou mieux que moi. Je veux mieux jouer. Ce n'est pas parce que je ne veux pas. Espérons que le vent tournera en ma faveur.

« C’est facile de perdre confiance. La saison est longue et il suffit de si peu. Lorsqu’on perd ou que l’on ne parvient pas à marquer pendant un certain temps..., voilà qu’on dispute 10 matchs en un rien de temps. Donc, en trois semaines, on se sent comme si l’on n’a pas marqué depuis une éternité. Mais en même temps, si l’on parvient à marquer deux buts par exemple, les choses repartent encore. »

En ce qui concerne le reste de ses coéquipiers, Clouston a vu un groupe plein d’énergie et d'entrain au cours de l'échauffement d'avant-match d'aujourd'hui et estime que cela va se poursuivre lors du match ce soir contre les Flyers, les meneurs au classement de l’Association de l’Est (30-11-5). Il a également été encouragé par la performance des siens mardi contre les Ducks, une autre équipe imposante sur le plan physique.

« Nous devons nous assurer de jouer le même type de jeu que lors du match contre Anaheim, a dit Clouston. Nous avons eu la rondelle en l'échec avant à plusieurs reprises et nous avons créé plusieurs opportunités. Nous devons maintenant profiter de nos chances.

« Le niveau d’intensité était bien élevé aujourd'hui, tout comme le niveau de confiance, selon moi, étant donné la période que nous vivons présentement, alors c'est positif. »

Le capitaine Daniel Alfredsson a déclaré aujourd'hui que les Sénateurs doivent connaître un bon début de match, alors qu’Ottawa (17-23-7, 13e rang dans l’Est) a connu davantage de succès à l'extérieur de la maison cette saison.

« Nous devons déployer autant d'énergie et d’émotion que lors du match de mardi si nous voulons avoir une chance de gagner. Il est difficile de jouer dans cet amphithéâtre et il faut être prêt à jouer dès la première mise en jeu. Nous nous attendons à ce qu’ils (les Flyers) sortent avec force et si nous parvenons à tenir le coup, nous serons dans le match. C'est notre état d'esprit pour ce soir. »

Bloc-notes

Brian Elliott, qui a un dossier global de 4-1-0 contre les Flyers, sera le partant devant le filet ce soir... Ottawa a gagné trois fois de suite contre les Flyers avant de s'incliner par 5-1 le 15 novembre dernier au Wells Fargo Centre... Dans cette séquence pour Ottawa, notons un gain de 2-0 par Elliott, le 10 décembre 2009... Le défenseur Brian Lee devrait disputer son 100e match dans la Ligue nationale de hockey vendredi soir, alors que les Sénateurs recevront les Canadiens de Montréal à la Place Banque Scotia (19 h 30, RDS, Sportsnet East, 104,7 Souvenirs Garantis).


En voir plus