Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les Sénateurs ont hâte de reprendre le collier

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le faste et le prestige du Week-end du Match des étoiles sont maintenant chose du passé.


Et si la réalité de la reprise du calendrier régulier de la LNH ne les a pas encore atteints, les Sénateurs le ressentiront certainement dans les prochaines heures, alors qu’ils se mesureront aux champions de la Coupe Stanley, les Bruins de Boston, mardi soir (19 h, TVA Sports, Sportsnet East, CKOI 104,7 FM) pour entamer la dernière étape de la présente campagne.

Pendant que leur domicile, qui a été le théâtre de l’édition 2012 du match des étoiles, vit des transformations afin de remettre l’amphithéâtre à l’équipe locale qui disputera 17 de ses 30 dernières rencontres cette saison, les Sénateurs reprennent la route pour la neuvième fois à leurs 10 derniers affrontements. Un séjour de cinq matchs à domicile s’en suivra à partir de vendredi contre les Islanders de New York (19 h 30, TVA Sports, Sportsnet East, CKOI 104,7 FM), mais il y a un obstacle important qu’il ne faut pas prendre à la légère.

« Nous allons affronter la meilleure équipe de la ligue », a déclaré Jason Spezza, l'un des quatre sénateurs qui ont pris part au Match des étoiles Tim Hortons 2012 de la LNH, dimanche à la Place Banque Scotia. « Ce serait bien d'obtenir une victoire. Nous avons 11 matchs à disputer ce mois-ci, une charge plus légère, donc il est important de parvenir à retrouver le sentier de la victoire le plus rapidement possible.

« Nous devons vraiment profiter de ce mois pour être en bonne condition, avec quelques bonnes séances d’entraînement et quelques victoires. Nous serions ainsi dans une bonne position lorsque le mois de mars arrivera. »

Les Sénateurs avaient remporté cinq victoires consécutives sur la route avant de s’incliner face aux Ducks d'Anaheim, aux Kings de Los Angeles et aux Coyotes de Phoenix, juste avant la pause. Bien qu'Ottawa (27-19-6) occupe le sixième rang au classement de l’Association de l’Est, son avance sur le neuvième rang, occupé par les Maple Leafs de Toronto, a été réduite à cinq points. Cela signifie que les Sénateurs doivent mettre cette mauvaise séquence derrière eux le plus rapidement possible.

« Il est facile d'oublier cela et nous devons l’oublier », a déclaré l’entraîneur-chef des Sénateurs, Paul MacLean, après la séance d’entraînement de lundi au Bell Sensplex. « J'ai cru que cette séquence (du 10 au 24 janvier) allait être la plus difficile de notre saison et qu’elle allait être un véritable test non seulement sur le plan psychologique, mais aussi au niveau de notre conditionnement et de la fondation de notre d'équipe.

« Ce fut un gros test pour nous. Non, nous n'avons pas obtenu de point (lors des trois derniers matchs), mais en même temps, je pense que c'était une bonne évaluation, une occasion de voir le chemin parcouru et le niveau de condition physique de notre équipe. Nous devons continuer à nous améliorer un peu plus chaque jour. »

Spezza a ajouté : « Ces matchs sont derrière nous. Si nous regardons ce voyage dans son ensemble, nous en sommes sortis avec un bilan positif. Si vous nous l’aviez demandé au début du voyage, on vous airait probablement dit qu’on prendrait une telle fiche (5-3-0). Nous avons mis la barre haute en remportant tous les matchs au début, mais dans l’ensemble, ce fut un voyage réussi et un obstacle difficile de franchi.

« En regardant le calendrier au début de l'année, nous savions que ça allait être une séquence difficile. Nous laissons ces trois revers derrière nous et on recommence une nouvelle séquence de 30 matchs qui nous mènera vers la fin de la saison et c'est comme ça que nous voyons les choses. »

Il y a aussi la question de l’inactivité pendant la pause du Match des étoiles pour tous les joueurs, à l’exception de cinq (incluant l’attaquant Colin Greening, qui a pris part au Concours d'habiletés Molson Canadian de samedi). Le gardien Craig Anderson, qui a débuté tous les matchs des Sénateurs depuis le 31 décembre et qui sera de retour devant le filet mardi, a affirmé que tout le monde devra se remettre à plein régime dès le départ.

« Nous voulons prendre les choses en main, a-t-il dit. On ne voulait pas terminer sur une fausse note (avant la pause du match des étoiles) et on veut recommencer du bon pied. Nous avons un travail à faire ici, donc il faut se préparer à jouer. Les résultats viendront si nous jouons dans nos capacités. »

Winchester est de retour sur la patinoire

L’attaquant Jesse Winchester, qui est à l'écart du jeu depuis le 20 décembre en raison d’une commotion cérébrale, s’est entraîné avec l'équipe lundi et il a déclaré qu’il se disait optimiste quant à un retour au jeu prochainement.

« Je suis très heureux d'être de retour sur la glace, a-t-il dit. Ce n'était pas trop difficile et c'était agréable de revenir. J'ai travaillé assez fort dans le gymnase et j'ai fait de bons progrès, donc avec cette petite pause (du match des étoiles), je me sens reposé et revigoré sur la glace. »

Winchester n'est pas encore prêt à fixer une date pour son retour au jeu — « J’ai eu quelques dates en tête qui ont déjà passé», a-t-il dit avec un sourire —, mais il a admis que les symptômes qu'ils l’ont fait souffrir sont maintenant choses du passé et qu’il s’est bien senti sur la glace pendant un moment. Il l'a qualifié de blessure la plus frustrante au cours de ses quatre années de carrière dans la LNH.

« Pendant un certain temps, je ne pouvais rien faire. Je ne suis pas vraiment habitué à cela, a-t-il dit. Prendre un congé d’un mois n'est pas vraiment dans mon caractère, même pendant l’été. On ne sait pas quand les choses iront beaucoup mieux, donc c’est difficile de s’y préparer. Avec une blessure différente, on sait comment l'attaquer et prendre du mieux. Mais je me sens plus léger maintenant et je suis heureux de reprendre mes activités normales. »

En bref


Alors que Spezza et Greening se sont entraînés avec l'équipe lundi, leurs compagnons au week-end des étoiles, Daniel Alfredsson, Erik Karlsson et Milan Michalek, ont obtenu un congé. Alors qu’Alfredsson fut l'homme le plus demandé de tout le week-end du Match des étoiles, MacLean ne croit pas que la fatigue viendra altérer son rendement. « Je crois qu'il est probablement encore sur l’adrénaline provoquée par toute l'excitation qu'il a vécue ce week-end, a déclaré MacLean. C'était formidable de voir l'hommage dont il a obtenu la part des partisans et je pense que ça va être un véritable facteur pour le relancer. » Le centre des Sénateurs Peter Regin a subi une chirurgie à l'épaule gauche la semaine dernière et il doit entreprendre une période de rétablissement de 4 à 6 mois, selon MacLean. C'est la deuxième année consécutive que le Danois subit une intervention à cette même épaule... CBC révèle que la présentation du Match des étoiles, dimanche, et celle du concours d’habiletés de samedi à la Place Banque Scotia ont obtenu en moyenne 2,461 millions et 2,468 millions de téléspectateurs, respectivement. Il s’agit des meilleures cotes d’écoute pour un Match des étoiles depuis le début des mesures d'audience en 1989-1990... L’attaquant Corey Locke et le défenseur Mark Borowiecki, des Senators de Binghamton, ont pris part à la Classique annuelle des étoiles de la Ligue américaine, à Atlantic City.


En voir plus