Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les Sénateurs engagés dans une course folle

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Malgré toutes les difficultés qu’ils ont connues ces dernières semaines, les Sénateurs d’Ottawa peuvent faire le simple constat suivant.


Avec une victoire jeudi soir à Montréal contre les Canadiens (19 h 30, RDS, 104,7 FM) les Sénateurs pourront reprendre le premier rang dans la section Nord-Est. Peut-être même la tête du classement de l’Association de l’Est, dépendamment du résultat du match de ce soir entre les Penguins de Pittsburgh et les Sabres de Buffalo.

Seulement un autre chapitre de ce qui semble se tramer comme une course folle dans le classement, afin de déterminer la position de chacune des équipes de l’Est en vue des séries éliminatoires. La course pourrait nous tenir en haleine jusqu’à la toute dernière journée du calendrier régulier. Alors qu’il reste 11 matchs à disputer, la fin du calendrier revêt de son importance, d’autant plus que neuf rencontres auront lieu contre des adversaires de la même section.

« Pratiquement jusqu’à la fin, tous les matchs sont importants », a indiqué le centre des Sénateurs Jason Spezza, mercredi matin, avant le départ de l’équipe pour Montréal en vue de la confrontation de demain soir contre le Tricolore. « Il s’agit de la période de l’année où nous commençons à regarder le classement chaque jour. Lorsque les joueurs s’amènent sur la patinoire, ils jettent un coup sur ce qui s’est passé la veille.

« C’est une période excitante de l’année, particulièrement lorsque nous nous battons pour le premier contre une équipe comme le Canadien, dans un amphithéâtre qui est survolté. Je crois que l’émotion sera palpable. »

Ce n’est pas l’intérêt qui manque. Il y a du mouvement au classement pratiquement à chaque soir. Les Canadiens sont passés à nouveau devant les Devils du New Jersey au premier rang de l’association, grâce à un blanchissage de 4-0, mardi soir. Selon ce qui se passera au cours des prochains jours, toutefois, on pourrait assister à un jeu de chaise musicale avec les Sénateurs, qui occupent présentement le cinquième rang. Deux seuls points séparent ces deux équipes.

« Ce sera comme ça d’ici la toute fin de la campagne », a déclaré l’entraîneur-chef et directeur général des Sénateurs, Bryan Murray. « La compétition sera très élevée et je m’attends à ce que ce soit ainsi jusqu’au dernier match. »

Mais il y a un bon côté au fait que les Sénateurs devront disputer la majorité de leurs matchs restants contre des adverses de leur section – trois contre les Canadiens et deux contre les Bruins, les Sabres de Buffalo et les Maple Leafs de Toronto, respectivement. S’il parvient à remporter la majorité de ces rencontres, Ottawa ne terminera pas plus bas qu’en deuxième place. Le premier rang demeure aussi une possibilité.

« La balle est dans notre camp actuellement, a dit Murray. Nous avons une occasion en or. Si nous parvenons à offrir – et c’est nécessaire – une bonne performance demain, nous serons à égalité (avec Montréal) après le match (les Sénateurs auront la priorité en raison du plus grand nombre de victoires).

« Avec 10 matchs à disputer, qui sait comment cela va se terminer? »

Mais, chose certaine, les Sénateurs, fiers de deux victoires consécutives et une confiance qui croît avec les performances exceptionnelles du gardien Martin Gerber, jouissent de la façon dont les choses progressent à l’aube des séries.

« Nous devons continuer à jouer de la même façon que les deux derniers matchs et s’améliorer, de dire Dany Heatley, qui a réussit un tour du chapeau dans la victoire de 4-1 des siens sur les Bruins de Boston mardi soir, à la Place Banque Scotia. « Je crois que nous avons simplifié les choses et cela semble fonctionner. Il faut continuer à travailler fort. Nous avons du talent, donc nous devrons être en bonne posture. »

Bloc-notes

Le capitaine Daniel Alfredsson (dos) a patiné brièvement ce matin, mais Murray a indiqué « qu’il est peu probable » qu’il soit en uniforme contre les Canadiens. Alfredsson pourrait rater ainsi un cinquième match de suite en raison de spasmes au dos… Le défenseur Luke Richardson (pied) n’a pas participé à l’entraînement d’aujourd’hui, mais Murray croit que le vétéran défenseur devrait être en mesure d’affronter le Canadien … Gerber effectuera un septième départ consécutif demain soir. Il n’a accordé que sept buts au cours de ses quatre dernières sorties.


En voir plus