Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les Sénateurs doivent vite rebondir

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Les effets d’une autre amère défaite doivent se dissiper rapidement.


Au lendemain d’un revers de 6-3 face aux Flames à Calgary, les Sénateurs d’Ottawa se retrouvent maintenant à Vancouver, pour se préparer pour un autre défi de taille. Ils croiseront le fer avec les Canucks dimanche en fin de soirée au General Motors Place (22 h, Rogers Sportsnet, Team 1200) au beau milieu de leur séjour dans l’Ouest canadien.

On peut dire que les Sénateurs n’ont pas eu l’occasion de panser leurs plaies après avoir bousillé une avance de 2-0 contre les Flames, samedi soir. L’écart entre Ottawa (12e rang, fiche de 12-16-5) et les Sabres de Buffalo, qui occupent présentement le huitième rang au classement de l’Association de l’Est, est maintenant de 10 points. Il est urgent pour les Sénateurs de mettre fin à la séquence de 11 revers de suite à l’étranger (0-9-2).

« Il reste encore trop de matchs pour lancer la serviette », a déclaré le centre des Sénateurs Jason Spezza après la défaite à Calgary. Nous ne devons nous apitoyer sur notre sort. Nous avons un match à disputer (dimanche) et nous devons trouver le moyen de gagner et de jouer au-dessus de 0,500 au cours de ce voyage. La prochaine séquence est très importante pour nous. »

« Rien pour aider la cause des Sénateurs pour ce qui est des blessures. Les défenseurs Anton Volchenkov (haut du corps) et Filip Kuba (aine) demeurent absents et le centre Cody Bass s’est ajouté sur la liste après avoir subi une blessure au haut du corps après son combat contre Eric Nystrom, des Flames. Ainsi, Ilya Zubov effectuera un retour dans la formation.

Même si les Canucks présentent une fiche de seulement 5-4-1 à leurs 10 derniers matchs, ils ont un dossier impressionnant de 10-5-1 à domicile. Toutefois, pour l’entraîneur-chef des Sénateurs, Craig Hartsburg, ses inquiétudes vont au-delà des statistiques de l’adversaire de ce soir.
Il reste encore trop de matchs pour lancer la serviette. Nous ne devons nous apitoyer sur notre sort. Nous avons un match à disputer (dimanche) et nous devons trouver le moyen de gagner et de jouer au-dessus de 0,500 au cours de ce voyage. La prochaine séquence est très importante pour nous. - Jason Spezza

« Nous devons surtout nous préoccuper de notre propre cour, a-t-il déclaré plus tôt aujourd’hui. Nous devrons jouer avec plus de consistance pendant 60 minutes. Hier (samedi) soir, je crois que nous avons commencé le match en force, mais nous avons dérogé de quelque chose en cours de route. Nous avons commencé à manquer de cohérence et c’est ce qui nous a coûté la partie. »

Alors que les Sénateurs commencent à sortir de leur torpeur offensivement, qui durait depuis le début du mois, il y a un laisser-aller sur le plan défensif, alors qu’ils ont accordé 25 buts au cours de leurs cinq derniers matchs, dont quatre qui se sont soldés par un revers.

« Si nous voulons connaître du succès, nous devrons resserrer la défensive, a dit Hartsburg. Nous ne pouvons accorder cinq buts par match et espérer gagner. Nous devons revenir au style plus serré et ne pas accorder des chances de marquer. Nous commençons à être plus à l’aise offensivement, mais cela ne comptera pas si nous ne resserrons pas le jeu en défensive. »

Samedi soir, les Sénateurs ont pris une avance de 2-0, mais cette dernière fut éphémère, car Calgary a rapidement riposté avec trois buts en moins de deux minutes. Les Flames ont continué à mener la charge, en ayant le meilleur 20-9 sur Ottawa au chapitre des tirs au but, pour l’emporter.

« Lorsqu’ils ont marqué leur premier but, il est devenu évident que nous commencions à courir et à pourchasser la rondelle plutôt que de demeurer patient, surtout dans notre zone, et de gagner des batailles, a relaté Hartsburg. Nous étions un peu partout dans notre zone, ce qui n’est pas bon signe. »

Bloc-notes

Martin Gerber (3-6-1) sera de retour devant le filet d’Ottawa ce soir, son 10e départ de la saison... Les Sénateurs se rendront à Edmonton après la partie de ce soir et ils affronteront les Oilers mardi au Rexall Centre (22 h, Rogers Sportsnet, Team 1200)... Les Sénateurs et les Canucks s’affronteront à nouveau le 19 février à la Place Banque Scotia.


En voir plus