Skip to main content
Virallinen sivusto Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Les Sénateurs aux aguets face aux talentueux et rapides Oilers

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le gardien Craig Anderson et les Sénateurs souhaitent un balayage de l’Alberta, avec un gain contre les Oilers, ce soir à Edmonton (Getty Images).
Personne n’a besoin de rappeler aux Sénateurs d’Ottawa que le passé, c’est le passé.


Il y a deux jours à peine, les Sénateurs se sont fait casser les oreilles au sujet de leur léthargie au Scotiabank Saddledome à Calgary. Mais Ottawa a fait fi de tout cela et a remporté une victoire de 3-1 contre les Flames, mardi soir.

Donc, il ne faut pas s’attendre à ce que les Sénateurs accordent trop d'importance à leur récente série de succès contre les Oilers d'Edmonton en vue de leur affrontement au Rexall Place, ce soir (21 h 30, TVA Sports, Sportsnet Sens, CKOI 104,7 FM). Ottawa présente une fiche de 7-1-0 à ses huit derniers matchs contre les Oilers et a remporté quatre matchs consécutifs dans la capitale de l'Alberta, y compris un triomphe de 5-3 lors du plus récent duel entre les deux formations, le 12 février dernier.

« Ce qui est arrivé dans le passé importe peu. Les équipes sont différentes, les joueurs sont différents », a prévenu le gardien des Sénateurs Craig Anderson, qui détient un dossier global de 6-3-1 contre les Oilers. « Nous devons être prêts. Mon travail consiste à donner à l'équipe une chance de gagner, indépendamment de la ville où l’on se trouve. »

Les Oilers (9-6-2) sont de retour à la maison après un périple de six matchs à l’étranger qui s'est terminé avec trois défaites consécutives. Mais avec de jeunes talents dynamiques, tels que Taylor Hall, Jordan Eberle et Ryan Nugent-Hopkins (ce dernier pourrait être  un sérieux candidat pour le trophée Calder), il y a plein de choses susceptibles d’attirer l’attention des Sénateurs (9-9-1), ce soir.

« Le chandail de l’équipe adverse importe peu, a déclaré Anderson. Toutes les équipes sont très bonnes dans cette ligue et lors d’un match ou un autre, nous sommes susceptibles d’être humiliés par une équipe de dernière place ou l’équipe de première place. D’où qu'ils soient dans le classement, ce n’est pas important, car n’importe quelle équipe peut nous faire travailler avec acharnement afin d’obtenir la victoire. »

L’entraîneur-chef Paul MacLean a ajouté : « Ils représentent un défi pour nous. Ils sont très rapides et nous allons devoir patiner ce soir, si nous voulons avoir une chance de gagner. »

En bref

Aucun changement n’a été porté à l’alignement pour les Sénateurs ce soir, ce qui signifie que le défenseur David Rundblad sera laissé de côté pour un troisième match consécutif. Le dernier balayage réalisé par les Sénateurs en Alberta remonte en 2003, lorsque Patrick Lalime avait blanchi les Flames 1-0 et les Oilers 2-0... Ottawa a remporté deux victoires consécutives au cours de ce présent périple de six rencontres à l’étranger, qui se poursuivra dimanche à Vancouver contre les Canucks (21 h, TVA Sports, Sportsnet East, CKOI 104,7 FM)... Nikolai Khabibulin sera le partant ce soir devant le filet des Oilers... Pour Edmonton, le centre Sam Gagner ne sera pas de l’alignement ce soir en raison de maux de dos.


En voir plus